Hobart's Funnies : les innovations de char qui marquèrent le Jour J

Commandants !

La guerre a la réputation d'accélérer l'innovation, la croissance et la technologie sur la scène mondiale : des progrès médicaux et l'émancipation des femmes aux commandes d'avions, à l'exploration nucléaire entre les grandes puissances.

Les Hobart's Funnies, des véhicules alliés conçus et adaptés par le major général britannique Percy Hobart, suivent parfaitement cette idée. Ces machines puissantes ont été déployées depuis les navires et avions de débarquement alliés avec tout l'équipement nécessaire pour assurer le succès de l'invasion du Jour J. Si vous n'avez jamais entendu parler de ces engins étranges disposant de jupes imperméables, d'hélices, de lance-flammes et d'appareil de déminage, vous allez apprécier la suite.

Nous avons étudié les raisons pour lesquelles ces adaptations uniques de véhicules ont été si importantes sur les plages de Normandie et au-delà. Enfilez vos lunettes d'historien et lisez la suite pour en découvrir davantage !


Le Crocodile

Images de gauche et de droite : la variante Crocodile sur un char Churchill modifié.

Une terreur cracheuse de feu
Voici ce qui doit être la modification la plus célèbre du Churchill Mark IV : le lance-flammes « Crocodile ». Une remorque blindée alimentait les flammes qui pouvaient atteindre une portée de 80 mètres et s'avéraient être un moyen efficace de dégager les bunkers, les tranchées et autres fortifications.

Une arme psychologique
Elle était vivement utilisée par les soldats américains. Elle s'avéra être une arme psychologique infernale contre les troupes allemandes terrées dans leurs bunkers. De nombreux rapports suggèrent qu'elles se rendaient rapidement face à la vision d'un Churchill cracheur de feu avançant vers elles. Parfois, les équipages tiraient un « crachat humide » ou un « tir humide » de carburant pour prévenir les ennemis et leur laisser une chance de se rendre.

Le AVRE

Images de gauche et de droite : la variante AVRE (Assault Vehicle Royal Engineers) sur un char Churchill modifié.

Un mortier explosif terrifiant
Pour cette variante AVRE (Assault Vehicle Royal Engineers), le canon principal du Churchill a été remplacé par un mortier spigot Petard de 290 mm, qui pouvait tirer des obus explosifs de 18 kg à plus de 100 mètres. Son rechargement faisait peur aux équipages : il fallait le recharger depuis la caisse, à l'extérieur, en ouvrant une trappe et en glissant un obus dans le tube du mortier. Surnommé « flying dustbin », il s'est avéré efficace pour détruire les bunkers en béton et les barrages routiers à mesure que les Alliés avançaient.

Variantes sur variantes
De l'équipement spécialisé pouvait être ajouté sur ces chars afin de créer de nouvelles variantes du AVRE, notamment le Churchill AVRE Bobbin dont nous parlons plus bas.

Le Bobbin Carpet Layer

Images de gauche et de droite : la variante Bobbin Carpet Layer.

Un poseur de chemin
Cette variante AVRE du Churchill a été adaptée pour poser des tapis en toile renforcée sur le sable mou et le terrain qui, dans d'autres cas, n'aurait pas pu supporter le poids des véhicules blindés.

Une route de toile
Cette variante a été équipée d'un rouleau de toile de 3 mètres de large renforcée par des poteaux d'acier, permettant ainsi de déployer des routes de fortune sur plus de 100 mètres.

Les Bridge Builders

Image de gauche : la variante Armoured Ramp Carrier (ARK). Image du milieu : la variante Small Box Girder.
Image de droite : la variante Fascine.

Le Armoured Ramp Carrier (ARK)
Un char Churchill dépourvu de tourelle a été modifié avec des rampes extensibles à chaque extrémité afin que d'autres véhicules puissent franchir des obstacles. Le char était utilisé comme un pont mobile.

Fascines
Les fascines, de gros fagots de branches et de broussailles maillées, permettaient de franchir les tranchées et les fossés afin que l'infantrie et les véhicules puissent progresser. Ils ont d'abord été utilisés lors de la Première Guerre mondiale mais ont été réintégrés presque 30 ans plus tard, avant l'invasion du Jour J.

Poseurs de pont
Officiellement connus sous le nom de « Small Box Girders », ces ponts de 9 mètres pouvaient passer au dessus de tranchées, fossés et rivières. Ils permettaient également d'escalader des murs d'une hauteur maximale de 4,5 mètres. Ils étaient souvent utilisés aux côtés de fascines et pouvaient être déployés en moins de 30 secondes.

Le Double Onion

Images de gauche et de droite : la variante Double Onion.

Un démolisseur double
Deux (parfois plus) charges de démolition étaient ajoutées à la structure métallique du char Churchill. Le char était placé contre un mur de béton, et un pilote de char le faisait détonner une fois à bonne distance.

Un destructeur de béton
Les explosions étaient destinées à ébranler des emplacements en béton, des obstacles sur les plages et des digues. Cependant, on ne sait pas si les « Double Onions » ont réellement été déployés lors du Jour J, car les équipages n'aimaient pas particulièrement être proches de ces véhicules : ils craignaient que les tirs ennemis ne déclenchent accidentellement les explosifs.

Le Crab

Images de gauche et de droite : la variante Crab sur un char Sherman modifié.

Un démineur
Les véhicules Crab étaient constitués d'un char Sherman équipé d'un fléau à mine, un cylindre rotatif de lourdes chaînes, qui permettait aux troupes Alliées d'avancer sûrement après son déminage.

Un combattant polyvalent
Le canon de 75 mm a été conservé afin de pouvoir tirer lorsque le fléau n'était pas utilisé. Il était détourné du fléau s'il n'était pas utilisé mais pouvait être repositionné et chargé pour fournir un soutien d'infantrie.

Le Bullhorn Plough
Le Bullhorn Plough était une variante qui retournait le sol face au char afin d'exposer les mines terrestres.

Le Swimming Sherman

Images de gauche et de droite : la variante DD Swimming Sherman.

Une adaptation amphibie
Le « swimming » M4A1 ou M4A4 Sherman, aussi connu sous le nom de Duplex Drive ou DD Tank, était un char amphibie utilisé sur les cinq plages du Jour J. Un char Sherman a été modifié pour être équipé d'un écran de flottaison en toile pour la flottabilité, avec des hélices alimentées par un système Duplex Drive.

Déployé depuis la mer
Il était déployé depuis un navire de débarquement à plusieurs kilomètres de la plage, capable de supporter son poids dans l'eau, et les écrans étaient détachés une fois à terre afin de fournir un support d'infanterie immédiat. Le Buffalo LVT (Landing Vehicle Tracked) était un véhicule amphibie similaire qui s'avéra être un bon moyen de transporter les troupes, les petits véhicules et les réserves.

Les Bulldozers Armored et Centaur

Image de gauche : la variante Armored Bulldozer. Image de droite : la variante Centaur Bulldozer.

Créés pour dégager la voie
Ces « Funnies » s'assuraient que les plages envahies soient débarrassées d'obstacles et de décombres, et ils remplissaient les cratères laissés par les bombes ainsi que les fosses antichars.

Blindage supplémentaire
Un bulldozer Caterpillar D7 a été équipé de métal et de blindage supplémentaire pour protéger le pilote et le moteur.

Un niveau au dessus
Un char Cromwell a également été démonté puis reconstruit afin d'inclure une lame de bulldozer. Cette machine bien blindée pouvait suivre les formations de char et a été utilisé afin de dégager les obstacles en Belgique vers fin 1944.

Le Canal Defence Light

Images gauche et droite : la variante Canal Defence Light (CDL).

Une arme secrète
Cette variante inspirée du AVRE/Grant a été délibéremment nommée de façon inexacte pour maintenir le mystère autour d'elle. Malgré son nom, elle n'a pas été conçue pour défendre des canaux. En revanche, une tourelle spécialement modifiée disposait d'un puissant projecteur à arc au carbone capable d'illuminer les positions ennemies lors d'attaques nocturnes.

Lumière artificielle indirecte
Bien qu'il n'ait pas participé au Jour J, il a été utilisé par la suite pour produire une puissance lumière artificielle afin d'éblouir les défenseurs allemands.

Missions et offres du Jour J : véhicules historiques et éléments de personnalisation

Disponibles du 6 juin à 07:00 CEST au 13 juin à 07:00 CEST (UTC+2)

Missions et récompenses
Accomplissez les missions du Jour J sur Utah et Sword beaches afin d'obtenir des inscriptions et des styles, dont le style 2D Overlord ! Cliquez sur le premier bouton ci-dessous pour découvrir les conditions de mission et les éléments de personnalisation.

Offres commémoratives
Complétez votre collection avec trois véhicules historiques et trois styles disponibles dans la Boutique premium. Choisissez des lots individuels ou le lot du Jour J en promotion avec le  VI Bretagne Panther , le  VI M4A3E8 Thunderbolt VII , le  V M10 RBFM et plus encore !

MISSIONS ET RÉCOMPENSES   OFFRES DE LA BOUTIQUE PREMIUM


Nous espérons que vous avez apprécié cette leçon d'histoire, Commandants ! Profitez désormais de vos offres en promotion et déployez-vous avec nos missions du Jour J !

Fermer