Mise à jour 1.0 : rejoignez la bêta !

Il est désormais temps ! La mise à jour 1.0 rentre en phase de test aujourd'hui, et nous avons hâte de vous la présenter. Dans cet article, nous vous présenterons tout ce qu’il est possible d’essayer pour le moment, ce qui sera ajouté dans les prochaines semaines et ce à quoi vous pouvez vous attendre lorsque la mise à jour sera déployée sur les serveurs au mois de mars. On se plonge directement dedans !

Nouveau degré de réalisme

Avant d’explorer le contenu de cette mise à jour, prenons une minute pour parler du jeu que nous aimons tous tel qu’il est maintenant. Il s’est écoulé sept années depuis que les joueurs ont pu rejoindre World of Tanks. Son gameplay tient toujours la route (notamment grâce à votre soutien et vos avis continus) et il n’y a jamais un moment de répit avec les centaines de batailles se déroulant chaque seconde. Mais qu’en est-il du niveau de la qualité des graphismes à ce jour ? Ce n’est pas réjouissant. Il ressemble exactement à ce que l’on attend d’un jeu de 2010. C’est la triste vérité.

Nous avons travaillé sans cesse pendant des années pour le ramener aux standards d’aujourd’hui. L'équipe a donné un coup de jeune au jeu à plusieurs reprises simplement en ajustant son moteur. Cependant, la technologie évoluait plus rapidement qu’il nous était possible de suivre, le moteur BigWorld n’était tout simplement pas en mesure de tenir la cadence. Nous avons donc développé le moteur du client en interne et créé une solution sur mesure pour le jeu : le moteur Core. Il redéfinit l’apparence du jeu en utilisant les dernières technologies de traitement du contenu et de rendu graphique, avec des capacités suffisantes pour nous laisser améliorer les graphismes en même temps que la technologie.

Core a nécessité trois années de développement et d’optimisation pour qu’il n’ait pas d’effet négatif sur les performances. Il a fallu une année de plus pour modifier les cartes du jeu et recréer tout le contenu du jeu en partant de zéro. Nous sommes maintenant prêts à vous en faire profiter afin que vous les testiez.

Pourquoi est-ce que nous retravaillons les graphismes au lieu de faire évoluer la jouabilité elle-même.

En fait, nous luttons sur plusieurs fronts. L’équipe est plongée dans les tranchées, travaillant sur des corrections du matchmaking préférentiel, plusieurs nouveaux arbres technologiques nationaux et des modes en développement. Cela sans parler des quelques cartes qui attendent désespérément d’être modifiées en profondeur et d’autres qui patientent avant de se voir profiter du passage en HD. Comme vous pouvez le voir, nous allons constamment de l’avant sur ces points, et les nouveaux graphismes et sons sont déjà prêts à être découverts par vous. Ils n’entravent pas le travail sur les autres problèmes essentiels et ils ne sont pas non plus la dernière étape de l’amélioration de l’apparence du jeu. Ils sont plutôt synonymes d’une grande élévation de l’expérience de jeu et posent les fondations des futures améliorations.

Bêta en plusieurs étapes

La reproduction d’une version avec une meilleure allure du World of Tanks original a été une très grande entreprise, et nous avons fait appel à votre aide à de nombreuses reprises. Les nouveaux graphismes ont été le sujet d’innombrables tests. Vous avez été des milliers à nous rejoindre pour peaufiner les cartes sur le Sandbox. Maintenant, nous passons à l’étape finale et non des moindres, l’apparence du jeu et les sensations qu’il procure.

Qu’il s’agisse de la musique et de l’atmosphère, ou encore des versions revisitées de certaines cartes et la refonte complète de l’apparence d’autres d’entre elles, en passant par les objets destructibles et les effets… Ce visage de World of Tanks est donc réellement nouveau. Dans le fond, il dispose toujours du gameplay que nous aimons tant, mais dans un tout nouveau monde visuel. Et comme pour tout nouveau jeu sur le point de sortir, il faut quelque chose d’un peu plus sérieux que le cadre habituel du Supertest et test public.

C’est pour cette raison que nous mènerons un bêtatest à la place :

  • Il nous permettra de tester le nouveau contenu par séries, en gardant un œil sur les performances et votre perception des changements.
  • Il est accessible à tous afin que nous puissions collecter la plus grande quantité de données et d’avis et ainsi effectuer les ajustements nécessaires.
  • Il est divisé en plusieurs phases, pour nous permettre d'identifier les problèmes et de prendre en compte vos commentaires avec des correctifs rapides immédiatement.

Nous allons faire appel à vous sur les forums et les réseaux sociaux pour voir ce que vous aimez et ce qui ne convient pas à vos yeux ; ensuite, nous effectuerons immédiatement des améliorations et définirons une liste des plus gros problèmes demandant plus de temps pour les corriger.

Gros plan sur l’étape 1 de la bêta

Voici un compte-rendu des améliorations graphiques et sonores que vous pourrez explorer dès aujourd’hui :

29 cartes retravaillées en HD : le passage au nouveau moteur Core a permis une amélioration profonde des graphismes, puisque chaque objet a été recréé en partant de zéro en utilisant cette nouvelle technologie. En regardant de plus près, il est possible de compter les feuilles sur un arbre et découvrir à quel point chacun est unique en termes de feuillage, de taille et de forme. Les grandes étendues s’étirent bien au-delà des frontières de la carte. Les modifications du rendu du terrain et de l’eau offrent plus de profondeur et de sens aux lieux et vieux emplacements. Vous pouvez vous promener en détruisant fièrement les petits objets grâce à la technologie Havok. La skybox photoréaliste et les nuages animés donnent plus de dynamismes aux cartes. La technologie d’illumination globale quant à elle apporte de l’harmonie au tableau, simulant avec précision les réflexions de la lumière et les réfractions sur les différentes surfaces.

Il faut le voir pour le croire, et vous pouvez avoir un aperçu de ces cartes en HD dès maintenant dans la galerie des captures d’écran ci-dessous. Parcourez-la ou, encore mieux, rejoignez le champ de bataille pour voir en direct ces nouveaux graphismes, technologies et effets.

Gardez à l’esprit cependant qu’il y a bien trop de choses à assimiler d’un seul coup. Prenez donc le temps de vous familiariser avec ces paysages revus et n’émettez pas de conclusion hâtive. Qui plus est, nous vous ferons bientôt une présentation de cette nouvelle technologie graphique. À cette occasion, nous vous expliquerons en détail chaque amélioration dans une série d’articles riches en images au cours de la bêta.

Amélioration du gameplay sur certaines cartes : la plupart des cartes HD n’ont pas nécessité de changements quant à leur conception, elles offrent donc globalement la même expérience, mais avec une plus grande fidélité visuelle. D’un autre côté, les cartes Erlenberg, Kharkov, Steppes, Ruinberg et Baie du pêcheur étaient pointées du doigt pour leur manque évident d’équilibre. Elles ont donc profité de nombreuses améliorations pour mettre fin aux sessions interminables de camping, pour offrir des chances égales aux deux équipes de s’emparer du territoire et pour les rendre plus agréables pour toutes les classes de véhicules. Au cours des prochaines semaines, nous vous ferons connaître les changements qui y ont été effectués, en expliquant comment ces changements devraient corriger les déséquilibres. C’est maintenant à votre tour de vérifier si cela a bien fonctionné. Si tel n’est pas le cas, nous poursuivrons les premiers changements avec de nouveaux réajustements jusqu’à ce que tout soit correct.

Quatre thèmes musicaux originaux : la première étape de la bêta se concentre essentiellement sur l’aspect graphique. Toutefois, nous tenions à vous donner un aperçu de la nouvelle bande-son. Par la suite, chaque carte aura sa propre composition musicale avec un thème musical personnalisé pour l’écran de chargement, l’ambiance dynamique de la bataille évoluant et changeant en fonction de ce qu’il se passe sur le champ de bataille, ainsi qu’un thème de fin pour l’écran des résultats de la bataille. Cette dernière musique dépendra d’ailleurs directement de l’issue de la bataille, avec un thème différent en cas de victoire, de défaite ou d’égalité.

Une ambiance immersive : l’ensemble des sons d’ambiance sont en train d’être retravaillés pour donner à chaque carte plus de réalisme. Vous pouvez maintenant entendre le monde vivant et respirant autour de vous, interrompu uniquement par les sons du conflit. Les sons des tirs et les explosions sont différents selon s’ils se produisent dans une forêt, un village ou une zone urbaine. Vous pouvez entendre l'écho dans les montagnes. Ce que vous entendez dépend donc de l’endroit où vous vous trouvez, et des obstacles que le son rencontre lors de sa propagation. Tout comme dans la réalité. Même les obus ! Tendez votre oreille et vous découvrirez que chaque obus sifflant en vous passant à côté produit maintenant son propre son.

Paramètres vidéo

Le jeu passant sur un nouveau moteur, les paramètres vidéo seront réinitialisés. Il est donc probable que vous remarquiez des changements concernant l’apparence et les performances en jouant pour la première fois. Suivez ce guide pour ajuster vos paramètres et mettez à jour vos pilotes pour que tout rentre dans l’ordre.

Si vous jouez en paramètres moyens, il vous faudra peut-être passer en bas ou minimum avec le nouveau moteur graphique. Cela n’affectera pas le nombre d’images par secondes ni la qualité cela dit : ils restent le même ou sont encore meilleurs. Nous avons dû travailler un peu plus pour optimiser la stabilité et les images par secondes pour les ordinateurs milieu de gamme ou plus anciens, réduisant encore plus la charge tout en laissant plus de place pour activer les nouveaux effets.

Depuis que nous avons commencé à travailler sur le nouveau moteur graphique, les cartes HD et les nouveaux sons, nous comptions bien vous voir un jour cliquer sur le bouton « Combattre ! » en vous disant que le jeu et les graphismes sont fantastiques sans ajouter « Bons pour un jeu qui a huit ans ». Ce moment est enfin arrivé ! Vous pouvez donc enfin cliquer sur ce bouton et partir vous promener sur les cartes HD en écoutant les ambiances immersives, ainsi que les nouvelles musiques. Et ce n’est pas tout. Non seulement nous vous ouvrons les portes de cette nouvelle expérience qu’est World of Tanks 1.0, mais nous vous invitons également à faire partie de ce grand bouleversement. Rejoignez la bêta pour travailler côte à côte avec les développeurs, identifiez les problèmes et aidez-nous à finaliser cette mise à jour jusqu’à sa sortie !

Découvrez comment rejoindre le test public :

Comment fonctionne le test public ?

Vous n'avez jamais participé aux tests ? Consultez notre guide pratique des tests publics.

Éligibilité : Tous les joueurs inscrits avant 21h59 le 03.02 peuvent participer au test.

Retours : veuillez publier vos remarques générales concernant la version de test et signaler les bugs sur les fils de discussion dédiés de notre forum.

Client de test
  • Téléchargez le programme d'installation du client test (4,9 Mo).
  • Assurez-vous de sélectionner un dossier de sauvegarde différent de celui de vos fichiers de jeu World of Tanks.
  • Enregistrez le programme d'installation et exécutez-le.
  • Lancez la nouvelle copie du jeu. Le lanceur téléchargera toutes les données additionnelles nécessaires.
  • Connectez-vous et commencez à jouer.
Redémarrages du serveur

Le serveur de test sera régulièrement redémarré, selon le calendrier suivant :

  • Première périphérie : 5 h (heure de Paris) tous les jours. La durée moyenne sera d'environ 25 minutes.
  • Seconde périphérie : 6 h (heure de Paris) tous les jours. La durée moyenne sera d'environ 25 minutes.
  • Base de données centrale : 10 h (heure de Paris) tous les jours. La durée moyenne sera d'environ 2 minutes.

Le serveur de test peut être sujet à des redémarrages et des opérations de maintenance imprévues.

commentaires  


Rendez-vous sur notre sujet dédié du forum pour nous dire ce que vous en pensez et restez à l'affût pour plus d’informations sur la mise à jour 1.0.

 
La liste des changements est disponible dans l'article en anglais.
Fermer