Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Au sommet de l'arbre : le T110E4

Commandants,

Cette édition d'« Au sommet de l'arbre » met à l'honneur les chasseurs de chars américains tactiquement polyvalents et particulièrement populaires, qui échangent leur superstructure contre des tourelles efficaces.

Remontez la branche de l'arbre technologique qui mène au T110E4 et profitez de superbes remises et de bonus de crédits :

 

30 % de remise sur les achats et 30 % de crédits supplémentaires remportés avec les véhicules américains suivants :

X T110E4
IX  T30
VIII  T28 Prototype

 

Profitez de cette occasion pour recevoir des crédits supplémentaires aux commandes de ces chasseurs de chars uniques, ou achetez-les pour 70 % de leur valeur normale !

Ces bonus seront disponibles à partir du 15 juin à 7 h 10 jusqu'au 1er juillet à 7 h 00 (heure de Paris).

 

T110E4

« Bonjour Monsieur. Comment aimeriez-vous que votre char soit détruit aujourd'hui ? »

 

Présentation du véhicule

Le T110E4 est un véhicule vraiment intéressant et un char de choix pour de nombreux joueurs lors des batailles de rang X. La raison de cette popularité est sa polyvalence, qui provient en partie de sa tourelle rotative et également d'un design convenable. Le T110E4 est assez rapide pour un chasseur de chars de sa taille et de son poids, mais sa vitesse de rotation laisse beaucoup à désirer. Son blindage frontal est très épais et le mantelet de son canon offre également une protection très fiable. Ce véhicule est également équipé d'un canon de 155 mm assez puissant et précis, ce qui, associé à sa tourelle et une bonne dépression du canon, ouvre un large éventail de possibilités tactiques sur le champ de bataille.

Le véhicule a cependant quelques inconvénients qui équilibrent ses avantages. Pour commencer, le seul véritable blindage du T110E4 se trouve à l'avant. Les flancs et l'arrière du véhicule sont très fragiles et les tirs qui atteignent ces parties du blindage ont de fortes chances d'infliger des dégâts aux différents éléments, en particulier au moteur et au râtelier de munitions. Deuxièmement, le blindage de la tourelle est pratiquement plat, sans aucune inclinaison, même à l'avant. Cela signifie qu'il est loin d'être aussi fiable que le mantelet et peut nécessiter de faire tourner le véhicule lorsque vous faites face à un adversaire. En ce qui concerne la tourelle, il est important de porter votre attention sur le fait qu'elle couvre uniquement un angle de 180° (90° de chaque côté).  Cela signifie que même si vos flancs ne sont pas aussi vulnérables que ceux des autres chasseurs de chars de base, c'est le game over presque assuré si l'ennemi parvient à se placer derrière vous. 

Aux commandes du T110E4, votre rôle principal sur le champ de bataille sera d'apporter votre soutien aux chars lourds et d'infliger des dégâts aux véhicules ennemis exposés ou déjà attaqués. N'oubliez pas que votre blindage est faible sur les flancs et à l'arrière, restez en deuxième ligne et ne vous laissez pas surprendre en terrain découvert. Si c'est le cas, les éclaireurs ennemis peuvent ne faire qu'une bouchée de vous en tournant autour de votre véhicule tout en attaquant vos flancs. Rappelez-vous que vous avez une tourelle et une bonne dépression de canon. Utilisez ces avantages pour les tactiques de défilement de tourelle et de « cache-cache ». Enfin, si la situation est vraiment désespérée, vous pouvez assumer le rôle d'un char lourd et passer en première ligne pour aider à arrêter l'avancée de l'ennemi. Vous devrez cependant faire attention car vos éléments sont susceptibles d'être endommagés, et votre temps de rechargement n'est pas le plus rapide. Par conséquent, ne faites pas l'erreur d'être le fer de lance de la contre-offensive.

Astuce de char : Comme nous l'avons mentionné précédemment, le râtelier de munitions et le moteur du T110E4 sont susceptibles d'être endommagés. Le râtelier est particulièrement exposé aux tirs, notamment aux obus tirés sur les côtés du glacis inférieur et sur les flancs du véhicule. C'est pourquoi nous vous conseillons fortement d'installer le râtelier de munitions « humide » et/ou que l'un de vos chargeurs apprenne l'aptitude râtelier sécurisé. Avoir une tourelle sur votre véhicule est très pratique, alors assurez-vous qu'elle y reste pendant toute la durée de la bataille. 

 

Pour optimiser vos performances sur le champ de bataille, nous vous suggérons d'installer les équipements suivants :
            

Ventilation améliorée de classe 3
ou
râtelier de munitions « humide » de classe 2

Fouloir de canon de gros calibre Système de visée amélioré

 

 

En outre, vos membres d’équipage devraient maîtriser les compétences et aptitudes suivantes :
Chef de char
Tireur
Pilote
1er chargeur
2e chargeur

Comme toujours, ce ne sont que des suggestions d'équipements et d'améliorations de votre équipage. Vous êtes libres d'expérimenter et de choisir par vous-même ce qui fonctionne le mieux pour vous.

 

Histoire

En 1954, le gouvernement des États-Unis demanda à la Chrysler Automotive Company d'examiner la possibilité d'un char super-lourd équipé d'un canon de 120 mm. Chrysler proposa le T110 et conçut plusieurs autres variantes. Cependant, la proposition initiale fut rejetée, car le véhicule n'aurait pas été en mesure de traverser les tunnels des Alpes suisses, une exigence du projet.

Le T110E4 de World of Tanks est basé sur la quatrième proposition de Chrysler, réalisée en réponse aux problèmes de conception du T110E3. Cette version utilisait un moteur AOI-1490 et une nouvelle transmission à l'arrière du véhicule, supprimant les problèmes du bloc d'alimentation du modèle précédent.

D'autres conceptions de véhicules ayant été plus fructueuses, à savoir le M103, le projet T110 fut totalement abandonné en 1956.

 

En avant toute, commandants !

Fermer