Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Le char du mois : Le T71

Beaucoup de nouveaux pays ont récemment rejoint la grande famille de World of Tanks, mais nous n'avons pas vraiment eu le temps de nous intéresser aux changements moins conséquents que les développeurs ont réalisé sur les arbres technologiques déjà présents dans le jeu. Aujourd'hui, nous voulons corriger cette erreur en proposant en tant que char du mois le char américain léger de rang VII T71. Découvrez les caractéristiques inhabituelles de ce véhicule, et apprenez à l'aimer tout en bénéficiant d'un bonus en le conduisant ce mois-ci !

Du 1er mars à 6 h 00 (heure de Paris) au 1er avril à 6 h 10, vous pourrez bénéficier de 30 % de crédits supplémentaires avec le T71, char léger américain de rang VII.

N’oubliez pas que du 1e mars à 06 h 10 au 5 mars à 06 h 00, vous pourrez obtenir le T71 à moitié prix ! Dépêchez-vous de l’installer dans votre garage pour profiter de ses avantages tout au long du mois !

 

 

Histoire

Il y a très peu d'informations sur ce char américain insolite, car le T71 n'est jamais sorti d'usine et n'a jamais combattu sur les champs de bataille. Il partagea le même sort que de nombreux véhicules intéressants qui furent créés dans la période d'après-guerre, époque pendant laquelle l'industrie américaine de fabrication de chars eut beaucoup d'idées mais pas assez de fonds pour les concrétiser. Grâce à l'expérience obtenue durant la précédente expansion rapide de l'industrie, les ingénieurs américains cherchaient à améliorer toute la gamme de chars légers, moyens et lourds, et voulaient leur appliquer de nouvelles modifications (parfois expérimentales). Lorsque certaines de ces expériences n'étaient pas à la hauteur des attentes de leurs concepteurs, elles étaient vite abandonnées. Ce fut le cas du T71, qui ne vit la lumière du jour que sous la forme d'une maquette.

Le peu d'archives existantes disent que son développement commença au début des années cinquante, lorsque le Comité américain pour l'armement militaire ordonna la création d'un nouveau char léger aux caractéristiques très spécifiques, qui avait pour but de remplacer le T41E1, qui quant à lui était déjà le successeur retouché d'une amélioration du char léger expérimental T37. Étant la troisième génération d'un véhicule expérimental, le T71 se devait d'honorer sa nature osée en proposant un canon lourd d'un calibre de 90 mm installé sur une structure légère de 20 tonnes. Des fabricants tels que la Detroit Arsenal Tank Plant mirent en avant leurs plans, proposant une tourelle oscillante capable de suivre le recul généré par le canon. C'était une technologie assez inhabituelle qui n'était utilisée que sur quelques chars à travers le monde. Puisque le char devait être aéroporté, son poids final avait dû être encore réduit, ce qui eut pour conséquence de limiter son armement à un canon de 76 mm, mais qui du coup permit l'utilisation d'un chargeur automatique.

Les concepteurs ont dû opter pour la quantité et non pour la qualité, offrant au char une cadence de tir impressionnante (avant le rechargement du chargeur bien entendu) et un râtelier de munitions capable de transporter jusqu'à 60 obus de différentes tailles. Avec ce char léger équipé d'un moteur correct, l’AOI-628, placé dans le châssis arrière pour plus d'agilité, les ingénieurs pensaient avoir créé un éclaireur vif capable d'apporter du soutien à l'artillerie. Cependant, ils avaient oublié un aspect important : le blindage. À cause des restrictions de poids imposées, le char était recouvert d'un blindage ultra-fin de 25 mm qui ne réussit à impressionner le Comité pour l'armement militaire. Au final, ses performances ne furent pas à la hauteur des changements nécessaires à cette époque. Le projet fut abandonné en 1953 et n'a laissé comme seul testament qu'une maquette en bois.

 

 

Le T71 dans World of Tanks

Astuces de jeu

Les phrases clés pour ce char léger américain de rang VII sont : « Restez mobile ! » et « Ne vous faites pas tirer dessus ! » La première partie est facile à exécuter grâce au moteur puissant de 400 chevaux mais vous découvrirez vite que la seconde partie l'est moins. Le T71 est si léger qu'il peut atteindre une vitesse maximum de 64,5 km/h et peut même dépasser les 70 avec de l'élan et en descente. Vous aurez parfois l'impression de conduire une voiture radiocommandée ! Sa vitesse incroyable vous permettra d'utiliser les techniques de reconnaissance classiques lorsque l'envie vous prend d'aller vite. Vous pourrez ainsi rapidement revenir en arrière et être le premier à détecter des mouvements de l'ennemi. Nous vous recommandons cependant de toujours être couvert et de ne jamais ralentir pendant cette opération.

Votre blindage ultra-fin de 25 mm vous rend très vulnérable aux attaques venant de tous les côtés. Même si le terrain sur lequel vous évoluez est en pente, vous ne ressentirez pas beaucoup de rebonds. Gardez en tête que le système de création de parties peut faire combattre le T71 face à des chars de rang VIII à X. Vous ferez donc souvent face à de sérieux concurrents au blindage épais, dotés de gros canons et à la gâchette facile. Avec seulement 840 points de structure, le premier tir reçu sera probablement le dernier. Comme si cela ne suffisait pas, votre distance de vue maximale limitée à 400 m signifie qu'il vous faudra être attentif à ne pas vous faire repérer le premier lors de votre avancée. Il peut être préférable de rester un peu en arrière de temps à autre et de faire équipe avec quelqu'un tout en escortant un char plus lourd, ou de chercher des proies plus faibles. Au lieu d'attaquer la première cible en vue, choisissez soigneusement vos adversaires ; concentrez-vous sur des chars de poids similaire au vôtre ou sur l'artillerie, si vous êtes déjà en territoire ennemi. Essayez de varier les types d'attaques pour aider votre équipe au mieux. Votre vitesse et votre cadence de tir sont des atouts pour agir en éclaireur. Elles vous serviront aussi à tendre des embuscades et à intercepter des chasseurs de chars.

Gardez à l'esprit que le T71 n'est pas un bon choix pour des affrontements et face-à-face directs ! Si vous décidez de vous engager dans un combat rapproché, vous devrez « être léger comme un papillon» ou « piquer comme une abeille». Circulez autour de vos ennemis et faites-leur ressentir toute la puissance de votre chargeur automatique à six coups avant d'engager le rechargement de votre barillet (16 secondes). Anticipez le rechargement, en faisant par exemple des virages à 270 degrés autour de votre cible, puis en en vous éclipsant vers un point sûr lorsque votre chargeur est vide.

Si vous voulez tout simplement éviter ce genre de confrontation, restez près d'un membre de votre équipe ou sur les côtés pour tenter de toucher vos ennemis depuis des angles inattendus. Pour un amusement maximum, vous pouvez essayer de jouer en peloton de trois chars légers, attaquant massivement les ennemis isolés en vagues d'attaques rapides avant qu'ils n'aient le temps de vous rater.

Rester en permanence en mouvement (pas trop vite, pas trop lentement) est votre avantage à exploiter et peut vous sauver la vie. Restez au même endroit sans bouger trop longtemps et vous pourriez être réduit à néant par un seul et unique puissant obus d'artillerie. Roulez trop vite (particulièrement en rebondissant sur les collines animées par le moteur physique) et vous perdrez vos chenilles avant même d'avoir atteint le cœur de l'action. Adopter une approche équilibrée, mêlant techniques d’éclairage à un style de jeu comparable à celui d'un char moyen vous apportera les meilleurs résultats.

 

Compétences de l'équipage

Votre chargeur automatique vous évite d'avoir à transporter un équipage complet à bord de votre T71, réduisant ainsi son nombre à trois soldats. Cela ne veut pas dire que vous n'aurez pas besoin des compétences et aptitudes utiles d'un opérateur radio ou d'un chargeur. Votre commandant, votre tireur et votre pilote de char comblent la différence et peuvent aussi apprendre les capacités des membres « manquants » de l'équipage. Cela dit, il vous faudra probablement un certain temps pour les apprendre, car il est important d'atteindre le niveau maximum des compétences cruciales en premier.

Pour utiliser au mieux le style de reconnaissance en mouvement de votre char, nous vous recommandons d’apprendre à l’équipage : 

Chef de char

Tireur

Pilote

PremonitionSixième sens
camo Camouflage
Eagle Eye Œil de lynx
Brothers-in-arms Frères d'armes 

Steady Hands Précision
camo Camouflage
Sharp-shooter Coup mortel
Brothers-in-arms Frères d'armes

Cruise Master Conduite souple
Off Road Master Pilote tout-terrain
Ace As du volant
Brothers-in-arms Frères d'armes

 

Équipement supplémentaire

Encore une fois, il est important que vous vous focalisiez sur vos performances de mouvement. Laissez les articles comme le filet de camouflage ou le télescope binoculaire de côté. Essayez d'obtenir le stabilisateur vertical en premier, puis les optiques traitées et la ventilation améliorée. Vous aurez besoin de tout ce qui est à votre disposition pour améliorer votre précision en mouvement et votre potentiel de détection. 

 

Modules

Le potentiel d'amélioration de ce char propose une seule version additionnelle pour chaque module, ce qui vous permettra d'atteindre ses capacités maximales assez vite. Le fait qu'il n'ait qu'une seule tourelle signifie que vous n'aurez pas à devoir choisir la combinaison de modules parfaite (sur une multitude proposée) et que votre char atteindra son potentiel maximum en quatre étapes simples.

 

Suspensions
Suspensions
Rang Suspension Limite de charge
(tonnes)
Vitesse de rotation 
(º/s)
Prix 
(crédits)
 
VI T71 18.0 54 15 000
 
VII T71A1 20.0 56 18 000
 

Le modèle de base propose une vitesse de rotation du char assez bonne mais à cause de ses restrictions de poids le limitant à 18 tonnes, il ne vous permet pas d'ajouter des pièces d'équipement additionnel dont vous aurez besoin. Si vous voulez monter de l'équipement tel que la ventilation améliorée, des petits revêtements anti-éclats, un râtelier de munitions « humide », un système de visée amélioré, un stabilisateur vertical ou un filet de camouflage, vous devrez améliorer votre suspension au modèle T71A1. Avec seulement 8300 points d’expérience, vous obtiendrez des virages plus serrés de 2 degrés et le luxe de pouvoir installer n'importe quel équipement sans vous soucier des restrictions de poids.

 

 

Engines
Moteurs
Rang Moteur Puissance
(ch)
Probabilité d'incendie
(%)
Prix
(crédits)
 
V Continental AOI-628-1 340 20 14 000
 
VII Continental AOI-628-2 400 15 34 000
 

Votre moteur de base n'est peut-être que de rang V, mais grâce au poids global très bas de votre char, vous aurez une bonne accélération et vous garderez de la vitesse en tournant. La version améliorée propose soixante chevaux de plus, pour un total de 400 chevaux. Vous ne sentirez peut-être pas la différence dès son installation, mais elle sera utile sur un terrain accidenté comme la crête du dragon.

 

 

 

Radios
Radios
Rang Radio Portée du signal
(m)
Prix
(crédits)
 
VI AN/GRC-3 410 21 600
 
X AN/GRC-7 745 54 000
 

Même si votre radio de base est déjà assez bonne comparée à celles des autres chars légers de rang VII du jeu, vous devriez l'améliorer aussi rapidement que possible. Non seulement vous passerez d'un modèle de rang VI à un modèle de rang X, mais en plus votre portée radio sera presque doublée et passera de 410 à 745 mètres. Il serait superflu de préciser que pour un char de reconnaissance, communiquer vos trouvailles à votre équipe est crucial, et nous vous recommandons grandement de dépenser 54 000 crédits sur cette petite amélioration qui reste extrêmement utile. 

 

 

Turrets
Tourelle
Rang Tourelle Blindage
(mm)
Vitesse de rotation
(º/s)
Portée de vue 
(m)
Prix
(crédits)
 
VII T71
  • avant 22
  • flancs 22
  • arrière 22
42 400 17 400
 

Le T71 ne dispose que d'une seule tourelle, mais là où il manque de diversité, il se rattrape en originalité. C'est un des seuls véhicules du jeu à disposer d'une tourelle oscillante. Ce genre de tourelle est fait de parties verticales rattachées par des charnières et d'un canon solidement fixé à la partie supérieure. Lorsque le char vise une cible, il fait pivoter toute la partie supérieure de la tourelle, ce qui est une image assez insolite. En réalité, seuls deux chars produits en masse proposent ce type de construction : l’AMX-13 et le véhicule blindé Panhard EBR. Même si elle a l'air jolie, vous ne devriez pas compter sur sa durabilité. Le blindage de la tourelle du T71 est si fin qu'elle en deviendrait presque transparente. Alors restez sur vos gardes à chaque instant !

 

 

Guns
Canons
Rang Canon Dégâts 
(points de structure) 
Pénétration
(mm)
Cadence de tir 
(coups/min)
Prix
(crédits)
 
VI 76 mm Gun M1A2 115/110/185 128/177/38 5.0 62 000
 
VI 76 mm Gun T185 150/150/185 175/220/38 3.0 63 000
 

Aucun de vos canons n'a l'air très imposant au vu du tableau des statistiques. Mais équipés d'un système de rechargement automatique, ils sont capables de tirer des salves rapides de six coups à la suite. Comme nous l'avons précisé plus haut, il est nécessaire d'anticiper le temps de rechargement du barillet (entre 12 et 16 secondes) sur les deux modèles et d'adapter votre style de jeu en fonction.


Bon à savoir : si vous pilotez avec vos suspensions de base et que vous voulez monter de l'équipement plus lourd, il serait judicieux d'améliorer votre canon en premier ! Non seulement gagnerez-vous un peu plus de punch en termes de dégâts et de pénétration, mais vous libérerez aussi un potentiel de poids, car la version améliorée ne pèse que 646 kg, ce qui représente la moitié du poids du M1A2 original. Vous pourrez ainsi installer ce que bon vous semble.

Dans l'ensemble, les deux canons se valent en termes de performances de combat. Cependant, ne vous imaginez pas transpercer les blindages les plus épais avec ces joujoux. Cherchez les points faibles, de préférence sur des chars de même rang, et videz votre chargeur en tirant des coups successifs pour obtenir les faits d’armes Expert anti-char ou Tireur d'élite !

 


Avantages et points faibles 

Avantages

  • Très agile et rapide
  • Une cadence de tir très rapide qui permet d'infliger des dégâts élevés en salves concentrées.
  • Très amusant à piloter lorsqu’utilisé en peloton de chars équivalents.

Points faibles

  • Blindage (quasi inexistant)
  • Se fait repérer rapidement et souffre de dégâts moteurs facilement.
  • Classement dans le système de création de parties exigeant

 

Voilà, commandants. C’était le T71. Utilisez-le souvent pendant tout le mois de mars pour vous amuser et gagner des crédits en plus !

Fermer