Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Les chars lourds japonais : résumé

Commandants,

Comme la plupart d'entre vous le savent déjà, les renforts japonais sont sur le point d'arriver dans World of Tanks, la branche des chars lourds pour être plus exact. Et quand nous disons lourd, cela veut vraiment dire lourd ! Poursuivez votre lecture pour obtenir plus d'informations sur les tout nouveaux sumos super lourds.

 

I-Go/Chi-Ro (rang II)

La ligne commence avec ce char moyen japonais. Il a été produit au début des années 1930 et a servi dans l'armée impériale jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Dans World of Tanks, il se distingue en ayant les dégâts alpha les plus importants par rapport à ses homologues de même rang, une quantité de points de structure assez élevée et une bonne mobilité. Toutefois, pour utiliser efficacement ses dégâts alpha élevés, vous devez viser les points faibles des chars ennemis.

 

Type 91 (rang III)

Le Type 91 est le premier char lourd de rang III et le premier char lourd japonais du jeu. Son meilleur canon dispose d'un excellent taux de dégâts par minute et d'une pénétration élevée. C'est en général un char agréable pour les débutants. Il fait assez bien son travail de char lourd. Si vous vous retrouvez en haut de la liste de votre équipe, vous pouvez mener la charge face aux défenses ennemies et commencer à prendre des tirs tandis que votre équipe tire sur les flancs. Même face à des adversaires de plus haut rang, vous n'avez pas à craindre d'être inutile.

 

Type 95 (rang IV)

Si vous trouvez déjà le Type 91 intéressant, vous allez sûrement adorer le char lourd suivant de la ligne. Il dispose du blindage le plus épais de son rang et de dégâts alpha élevés. Toutefois, sa mobilité a été sacrifiée au profit d'un très bon blindage. Quand il se trouve au milieu ou en haut de l'équipe, le Type 95 est un adversaire dangereux qui peut changer l'issue d'une bataille en faveur de l'équipe. Quand vous devez vous battre face à des véhicules de rang VI, ne vous précipitez pas en première ligne mais fournissez des tirs de soutien à vos coéquipiers plus solides.

 

O-I Experimental (rang V)

Vous allez vraiment commencer à vous amuser ! L'O-I Experimental est le tout premier char super-lourd de cette branche. Il pèse environ 100 tonnes mais grâce à son moteur puissant, il peut atteindre 40 km/h assez rapidement. Vous pouvez deviner à son poids que ce char est très gros, ce qui veut dire que vous disposez également d'une très grande quantité de points de structure pour votre rang. Le blindage en lui-même est assez solide, il est incliné à presque 90°. Vous aurez le choix entre deux canons : un de 75 mm et un autre de 100 mm. Si vous préférez un meilleur taux de dégâts par minute, vous devez choisir le premier mais le second est parfait pour ceux qui préfèrent les dégâts alpha plus élevés. Le but de ce char est simple : avancer, mener la charge et encaisser des dégâts pour votre équipe.

 

O-I (rang VI)

Vous pensez que le bon vieux TOG II* est énorme ? L'O-I le fait passer pour un petit chasseur de chars en première ligne du champ de bataille ! Naturellement, c'est une version améliorée de l'O-I Experimental, qui dispose d'un meilleur blindage (150 mm à l'avant et à l'arrière) et de canons de plus gros calibre dotés d'une pénétration exceptionnelle et de dégâts alpha remarquables. Même son canon de base est assez efficace, ce qui facilite grandement la progression de la recherche. Tous les véhicules suivants de la ligne disposent des mêmes caractéristiques que l'O-I : un blindage épais, de bons canons et une mobilité inexistante. Ses tâches sont similaires à celles de la version prototype mais sa mobilité réduite l'empêche de changer de flancs. Avec cette branche de chars lourds, il n'y a pas de retour en arrière !

 

O-Ni (rang VII)

Il s'agit d'un prototype japonais de char super-lourd. Comme ses prédécesseurs, il est bien blindé mais lent, avec deux canons à sa disposition. Utilisez les mêmes tactiques qu'avec l'O-I. Faites attention, ce char a deux grosses tourelles à l'avant, ce qui limite la dépression de canon. N'oubliez pas cette caractéristique si vous essayez de tirer tout en dissimulant son châssis derrière une colline.

 

O-Ho (rang VIII)

C'est une version développée du projet de char super-lourd. La jouabilité de ce char est la même que celle de l'O-Ni. Le blindage et les canons ont encore une fois été améliorés. Comme l'O-Ni, les deux tourelles à l'avant limiteront votre dépression de canon.

 

Type 4 Heavy (rang IX)

C'est le prédécesseur du Type 5 Heavy, le char super-lourd de rang X. Ce véhicule est une bonne occasion de voir ce qui vous attend au sommet de l'arbre : un énorme bunker d'acier doté d'un canon extrêmement puissant. Il dispose de la plus grande quantité de points de structure au rang IX et comme les chars précédents, il est très, très lent. Méfiez-vous de l'artillerie !

 

Type 5 Heavy (rang X)

Ça y est. Le sommet de la ligne des chars super-lourds japonais. Le Maus japonais. Le Type 5 Heavy a été conçu pour défendre les positions côtières et percer les défenses ennemies, ce qui se reflète dans les caractéristiques de ce monstre. Tous les chefs de chars qui en ont marre de chercher des buissons derrière lesquels se cacher ou qui veulent se battre même quand ils font face à beaucoup plus de chars ennemis devraient essayer le Type 5 Heavy. Son solide blindage frontal vous permettra d'encaisser de nombreux tirs et le canon de 140 mm endommagera gravement les chars ennemis qui se trouvent devant lui.

 

Fermer