Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

L'AC1 Sentinel a une nouvelle maison

La vidéo est en anglais. Cliquez sur l'icône dans la barre sous la vidéo pour activer les sous-titres.

 

Wargaming.net s'est toujours impliqué dans des projets en lien avec les forces armées. Cette fois-ci, nous aidons un char australien, l'AC1 Sentinel, à trouver une nouvelle maison.

Un peu d'histoire…

L'Australian Cruiser Mk I (AC1) Sentinel est un char conçu en Australie pendant la Seconde Guerre mondiale. En tout, seuls 65 Sentinel de ce type furent produits entre 1942 et 1943.

Toutefois, le Sentinel fut le premier véhicule de l'histoire militaire doté d'un châssis moulé en une seule pièce. Il s'agit du seul char produit en masse en Australie. Malheureusement, son processus de développement précipité a causé quelques défauts.

En 1943, le 3e bataillon blindé fut équipé d'un escadron de chars AC1 modifiés pour ressembler aux chars allemands. Il est intéressant de mentionner que ces chars étaient également des stars du cinéma, à l'affiche du film The Rats of Tobruk.

Le temps a passé, et il ne reste aujourd'hui que trois AC1 Sentinel au monde. L'un des trois véhicules restants appartenait à un fervent passionné et collectionneur de chars américain : Jacques Littlefield. Il détenait l'une des collections privées les plus importantes au monde, qui comptait pas moins de 220 véhicules militaires.

Transport

Wargaming a réussi à transporter le char depuis le Texas, aux États-Unis, vers sa nouvelle maison, l'Australian Armour & Artillery Museum de Cairns (site disponible en anglais uniquement). Acquis auprès de l'importante collection Littlefield, le Sentinel va subir quelques rénovations mineures et sera bientôt présenté au public.

Les fans de World of Tanks pourront mettre le grappin sur ce véhicule unique dans un futur proche.

Restez à l'affût, plus d'informations sur cette rénovation seront publiées sur le portail !

 

En avant, Commandants !

Fermer