Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Au sommet de l'arbre : IS-7

Chers commandants,

Pour beaucoup d'entre vous, cette édition de l'offre spéciale « Au sommet de l'arbre » sera une fenêtre sur le passé. Il y a plus d'un an, nous avions mis la star de cette édition sous le feu des projecteurs dans ce qui ne peut être décrit que comme l'ancêtre d'Au sommet de l'arbre : Lourd et imposant. Malgré les fortes similarités entre ces deux offres spéciales, la popularité de ce véhicule nous a convaincu de le mettre une fois de plus sur le devant de la scène.

Suivez la branche de recherche menant à l'IS-7 et profitez d'excellentes promotions et de bonus de crédits :

 

30 % de remise sur les achats et 30 % de crédits supplémentaires avec les véhicules soviétiques suivants :

X IS-7
IX  IS-8
VIII  IS-3

 

Profitez de cette occasion pour recevoir des crédits supplémentaires aux commandes de ces chars lourds uniques ou achetez-les pour 70 % de leur prix normal !

Ces bonus seront disponibles du 1er juin à 7 h 10 au 15 juin à 7 h (heure de Paris).

 

IS-7

« Tu sais ce qui est petit, faible et qui va bientôt exploser ? TON CHAR ! »

 

Présentation du véhicule

Comme nous l'avons dit dans l'introduction, l'IS-7 est l'un des chars lourds les plus populaires dans les batailles de rang X, et ce pour de bonnes raisons. Il est très polyvalent, bénéficie d'un blindage épais et bien incliné à la fois sur le châssis et sur la tourelle, possède un canon aux dégâts alpha importants et sa vitesse de pointe est impressionnante pour un char lourd. Il peut donc encaisser les coups les plus durs sans broncher. Il pardonne également beaucoup d'erreurs et son influence sur la bataille peut être décisive.

Cependant, ce véhicule n'est pas dénué de points faibles. Les plus importants sont peut-être sa mobilité et sa vitesse de rotation assez mauvaises. Malgré sa vitesse de pointe élevée, l'IS-7 a du mal à accélérer pour l'atteindre, en particulier sur sol meuble. En outre, ses dégâts alpha élevés sont contrebalancés par sa cadence de tir assez basse et son long temps de visée. Ceci signifie que toucher des cibles agiles et rapides peut s'avérer difficile. Enfin, son solide blindage est contré par un nombre de points de structure assez bas pour un char lourd de ce rang.

Jouer l'IS-7 nécessite de garder tous ces points à l'esprit pour ajuster vos stratégies en conséquence. Votre épais blindage et vos dégâts élevés vous placent d'office en première ligne, soit en tant qu'attaquant, soit en tant que défenseur. Tout en faisant avancer la ligne de front, concentrez vos efforts sur les véhicules ennemis lents ou stationnaires. Les éclaireurs agiles et même de nombreux chars moyens peuvent facilement vous éviter et esquiver vos obus. C'est la raison pour laquelle vous devriez éviter d'engager ces véhicules à moins de n'avoir pas d'autre choix que de vous défendre contre eux ou d'avoir un champ de tir dégagé et d’être sûr de toucher votre cible. Toutefois, n'oubliez pas que votre responsabilité est de mener la charge en première ligne et d'engager les forces ennemies principales. Restez proche de votre escouade d'attaque, déplacez-vous en groupe et poussez sans discontinuer vers la base ennemie.

Astuce de char : Notez que la plaque de blindage avant a une forme particulière : elle ressemble à un bec. Ceci améliore énormément l'efficacité du blindage avant face à l'ennemi, mais cela rend toute manœuvre de prise d'angle intéressante presque impossible. Dans un duel, tentez de rester face-à-face avec votre ennemi car prendre de l'angle vous fera perdre presque assurément le bonus que votre « bec » vous procure. 

 

Pour optimiser vos performances sur le champ de bataille, nous vous suggérons d'installer les équipements suivants :
Ventilation améliorée (classe 3) Fouloir de canon de gros calibre Stabilisateur vertical Mk 2

 

 

En outre, vos membres d’équipage devraient maîtriser les compétences et aptitudes suivantes :
Chef de char
Tireur
Pilote
1er chargeur
2e chargeur

Comme toujours, ce ne sont que des suggestions d'équipements et d'améliorations de votre équipage. Vous êtes libres d'expérimenter et de choisir par vous-même ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Histoire

En 1944, dans l'usine n°100 de Kirov, commençait le développement d'un nouveau char lourd soviétique dont les objectifs étaient doubles. Tout d'abord, forts de leurs expériences précédentes dans le développement et l'utilisation des chars lourds, les Soviétiques avaient dans l'idée de développer un char débarrassé de tout problème de mobilité ou de fiabilité. Ils voulaient également créer un char tellement à la pointe de la technologie qu'il pourrait faire face au Tiger II et aux autres chars plus avancés sur le champ de bataille.

Dans leurs tentatives de développer autant de nouvelles technologies que possible, plusieurs modèles furent conçus en parallèle :  les Object 257, 258 et 259.

Ces projets furent rapidement unifiés sous le nom « Object 260 ».

Le développement du projet fut mouvementé, mais vers l'été 1948, les premiers chars de pré-série sortirent de l'usine. Avec un canon naval modifié de 130 mm et un blindage avancé, les résultats de l'IS-7 furent bons, à part sur la question du poids. Ce facteur amena néanmoins les dirigeants soviétiques à abandonner la production de ce char qu'ils considéraient trop lourd pour le terrain et pour l'infrastructure soviétique.

 

En avant, commandants !

Fermer