Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Offre spéciale : joyeux Halloween !

C’est Halloween ! Pour fêter ça, nous avons imaginé une offre spéciale qui fait froid dans le dos – forcément – mais qui n’en est pas moins réjouissante en ce jour de bonbons et de frissons.

 

Jusqu'à 50 % de réduction sur le camouflage

Vous vous habillez pour Halloween ? Pensez à déguiser vos chars aussi, en payant en pièces d’or ou en crédits.

50 % de réduction sur les consommables

Oh, les belles sucreries que voilà ! Faites des économies sur toutes ces bonnes choses, que vous dépensiez des pièces d’or ou des crédits.

 

Mission : farce ou friandise ?

Objectif : 

  • Gagner une bataille !
Récompenses :
  • Expérience de l’équipage multipliée par 2
  • Un consommable « chocolat »:  
Restrictions :
  • Batailles aléatoires seulement
  • Cette mission peut être effectuée une fois par véhicule et par compte

 

Ces bonus seront disponibles du jeudi 31 octobre à 06 h 10 au vendredi 1er novembre à 6 h (heure de Paris).

 

Concours de la communauté francophone

Découvrez notre concours créatif à l'occasion de la Toussaint : Relevez le défi en créant un fond d'écran effrayant pour Word of Tanks !


Halloween puise ses origines dans des fêtes celto-gaéliques qui existaient il y a plus de 2 000 ans. La poussée du christianisme en Europe entraîna la transformation de ces réjouissances païennes en « All Hallows Eve », soit la veillée de la Toussaint (1er novembre), importante fête catholique honorant tous les saints.              

L’Halloween que nous connaissons a percé aux États-Unis à la fin du xixe siècle sous l’influence d’émigrants du Vieux Continent venus en masse refaire leur vie sans pour autant abandonner leurs coutumes. Celles-ci consistaient déjà à se déguiser, à négocier farces et confiseries, et à sculpter des citrouilles. À l’époque, il s’agissait surtout d’une manifestation pour adultes qui revêtit un caractère laïc au carrefour des années 1920.

Pendant la guerre, au début des années 1940, sa célébration fut mise entre parenthèses, principalement à cause du rationnement du sucre et par respect pour les troupes combattantes. Il en fallait toutefois plus pour empêcher les soldats de s’amuser. Sur la photo ci-dessous, on peut voir des GIs américains et de jeunes Françaises faire la fête à l’occasion d’Halloween.

Dans les années 1950, une vague de vandalisme marqua les festivités et provoqua la requalification de l’événement en fête pour les enfants. Longtemps cantonnée aux petits Américains, Halloween recouvrit son aspect transgénérationnel dans les années 1980.

Elle ne s’est implantée de manière un peu plus formelle en Europe que récemment. Quoique toujours considérée par beaucoup comme une tradition purement américaine, elle offre, dans tous les pays, un bon prétexte pour se déguiser et passer un bon moment !

 

 

Alors, plutôt farces ou plutôt friandises, cette année, commandant ?

Fermer