Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Offre spéciale : débarquement de Guadalcanal

Commandants,

Le débarquement sur Guadalcanal et la capture de l'aérodrome, aujourd'hui appelé Henderson Field, qui s'ensuivit furent des étapes importantes dans le processus consistant à mettre un terme définitif à la guerre du Pacifique. Commémorez cet événement et, du samedi 9 août à 7 h 10 jusqu'au mardi 12 août à 7 h (heure de Paris), profitez des bonus suivants dans le jeu :

 

Expérience multipliée par 3 pour la première victoire de la journée

Donnez le meilleur de vous-même dans la bataille et améliorez votre progression au passage !

 

50 % de réduction sur tous les véhicules standards des rangs II à V des nations suivantes :

  • États-Unis
  • Royaume-Uni
  • Japon

 

30 % de réduction sur tous les véhicules standards des rangs VI et VII des nations suivantes :

  • États-Unis
  • Royaume-Uni
  • Japon

 

50 % de réduction sur les véhicules premium suivants :

V Ram II  
V T14  
V Type 3 Chi-Nu Kai

 

30 % de réduction sur l'AT-15A, un chasseur de chars premium britannique de rang VII

VII AT 15A  

Procurez-vous ce colosse britannique avec un joli rabais !

 

25 % de réduction sur les emblèmes et inscriptions

Personnalisez vos véhicules à petit prix !

 

Missions

Mission des Alliés
Récompense 2 x Petit kit de réparation 
Exigences
  • Rang IV et supérieur uniquement
  • Véhicules américains et britanniques uniquement
  • Une fois par jour
Conditions
  • Détruisez un total de 5 véhicules japonais en autant de batailles que nécessaire

 

Mission de l'Axe
Récompense 2 x Petit kit de réparation 
Exigences
  • Rang IV et supérieur uniquement
  • Véhicules japonais uniquement
  • Une fois par jour
Conditions
  • Détruisez un total de 5 véhicules américains ou britanniques en autant de batailles que nécessaire

 

Assaut sur l'île
Récompense

10 x Grand kit de réparation 

10 x Grande trousse de premiers secours 

10 x Extincteur automatique 

Exigences
  • Rang IV et supérieur uniquement
  • Véhicules américains, britanniques et japonais uniquement
  • Une fois par compte
Conditions
  • Gagnez un total de 50 000 points d'expérience en autant de batailles que nécessaire
  • Faites partie des 10 joueurs de votre équipe ayant remporté la plus grande quantité d'expérience de base (les bonus de première victoire, de compte premium, etc., ne seront pas pris en compte pour déterminer le classement).

 

Débarquement de Guadalcanal

Lors de l'été 1942, les Japonais avaient atteint le point culminant de leurs conquêtes dans le Pacifique, occupant avec succès les territoires qui s'étendent de la Birmanie à l'ouest jusqu'à la plupart des îles à proximité de l'archipel indonésien. En mai 1942, ils réussirent à déployer près de 3 000 soldats sur Guadalcanal, la principale île des îles Salomon, et établirent une base navale sur Tulagi, une île voisine. Cela fit du Japon une menace sérieuse pour les États-Unis, qui s'inquiétaient du fait que les bombardiers à longue portée japonais étaient en mesure d'interrompre les routes commerciales alliées vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Une grande offensive du nom de code Watchtower fut donc lancée. Elle était composée d'environ 16 000 Marines sous les ordres du général Vandegrift. Les Alliés, menés par les Américains, surprirent les forces ennemies par leur nombre et parvinrent à capturer la pointe de Lunga (plus tard appelé Henderson Field), un aérodrome stratégiquement important en cours de construction par les Japonais.

Une lutte d'un mois entre les deux parties s'ensuivit, au cours duquel les Japonais tentèrent de reprendre le contrôle de Guadalcanal et de ses îles satellites, tandis que les alliés tentaient de les garder à distance et de défendre leur nouvelle tête de pont. Bien qu'ils furent sévèrement bombardés pendant toute cette période, Henderson Field et ses avions restèrent fermement aux mains des Américains, limitant l'avancée des troupes au sol japonaises et forçant la Marine impériale à envoyer toujours plus de navires contre les forces alliées désormais bien établies.

 Même si la campagne dans le Pacifique était principalement axée sur le combat naval et aérien, des chars furent également utilisés, en particulier pour la défense d'Henderson Field et en tant que réserve pour les contre-attaques. La 1re division de Marines, qui débarqua à Guadalcanal en août 1942, avait plusieurs types de chars à sa disposition, parmi lesquels le M2A4, le M3 et le M3A1. La plus grande attaque sur Guadalcanal mettant les chars à l'honneur fut lancée le 21 août en réponse à trois assauts japonais manqués contre les positions des Marines.

Lorsque les attaques des 5e Forces spéciales navales de débarquement de Yokosuka furent repoussées, le major-général Alexander Archer Vandegrift, commandant de la 1re division de Marines, lança l'ordre aux chars d'attaquer les forces d'Ichiki par l'arrière. Un peloton de chars M2A4 de la compagnie A fut envoyé pour réaliser cette mission. Le peloton infligea de lourdes pertes aux Japonais et perdit seulement 2 chars.

Les batailles à Guadalcanal continuèrent jusqu'en novembre sur terre, sur mer et dans les airs. Le conflit atteignit son point culminant au cours de la décisive bataille navale de Guadalcanal qui eut lieu du 12 au 15 novembre, lorsque les Japonais renforcèrent leurs troupes de 7 000 soldats pour une ultime tentative de recapture de l'aérodrome. Plusieurs cuirassés, des croiseurs lourds, une douzaine de destroyers ainsi que des centaines d'avions dans les deux camps s'affrontèrent une dernière fois au cours de deux combats nocturnes, infligeant près de 2 000 pertes de chaque côté.

Ce fut une victoire stratégique pour les Alliés, qui parvinrent à garder le contrôle des îles et continuèrent à reconstituer leurs forces navales et aériennes assez rapidement. Le Japon, quant à lui, ne pouvait pas se permettre de participer à ce conflit plus longtemps. Il quitta Guadalcanal en évacuant ses troupes restantes au cours d'une opération furtive le 8 février 1943.

 

En avant toute, commandants !

Fermer