Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Ligue Pro de World of Tanks : dernier jour

 

Les qualifications de la Ligue pro de World of Tanks sont terminées, et nous savons désormais quelles équipes se rendront au Dreamhack ce mois-ci. Nous savons que nos fans de sport électronique ont hâte de découvrir tous les détails croustillants de cette dernière journée des étapes de qualification et c'est pourquoi nous vous avons préparé un récapitulatif des matchs diffusés !

Il y a deux vidéos par partie, afin de pouvoir profiter du point de vue des deux équipes.

Trois matchs ont été diffusés: deux matchs complets ainsi que la dernière partie du troisième match, qui fut peut-être la victoire la plus épique de cette saison de la Ligue pro de World of Tanks. Poursuivez votre lecture et regardez les vidéos pour découvrir tout ce qu’il s'est passé !

 

Premier match : Lucky Kuraky (Kuraky) contre Evil Panda Squad (EPS)

Le match était très important pour les deux équipes car EPS se trouvait à la 7e place, juste en-dessous de la limite des équipes qui accéderaient à la finale, et Kuraky se battait pour éviter la relégation.

Prokhorovka

 

EPS s'est précipitée vers le milieu de la carte pendant que Kuraky restait à l'arrière, sur la ligne F en bordure de la carte. L'affrontement commença près de la ville, mais la défense de Kuraky n'était ni assez solide ni assez bien coordonnée pour briser la poigne de fer d'EPS. EPS remporta la première partie, portant ainsi le score du match à 1:0 !

Vidéo nº1

Vidéo nº 2

 

Ensk 

Malgré un assaut précoce d'EPS, cette bataille s'acheva sur un match nul pour cause d'absence d'action décisive.

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

Match rejoué :


EPS commença à se déplacer vers l'ouest et à se ruer vers le nord et parvint à passer inaperçue jusqu'à la toute fin du match. Kuraky tenta de capturer la base adverse avec deux T1 et un IS-3, mais la brillante défense menée par un T69 provoqua une réinitialisation du compteur tandis que les forces d'EPS concentrées au nord décimaient les chars restants de Kuraky. 2:0 pour EPS !

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

Himmelsdorf

EPS décida de faire un départ agressif, s'élança jusqu'à la ligne C puis jusqu'au cercle de capture de Kuraky, la forçant à battre en retraite jusqu'à ses positions de tir. EPS positionna ses chars de manière à protéger le char léger T1 qui s'occupait de réaliser la capture, mais son audacieuse stratégie se solda hélas par un échec, d'où un score de 2:1 !

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

Mines

Kuraky se dirigea vers l'est à travers le village pendant qu'EPS se plaçait en position défensive. Kuraky perdit son GW Panther tôt durant la partie, ce qui lui infligea un sérieux handicap. Peu après, EPS parvint à détruire tous les chars de Kuraky et réalisa ainsi un quasi sans-faute, décrochant une victoire à 3:1 dans ce match !

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

 

Deuxième match : SPALE contre Kazna Kru (Kazna)

Spale et Kazna se trouvaient au coude à coude pendant toute la durée de la Ligue pro de World of Tanks. Cette partie était particulièrement importante pour SPALE, car il lui fallait absolument remporter la victoire afin d'accéder à la finale lors du Dreamhack !

Himmelsdorf


SPALE décida de réaliser le célèbre « assaut SPALE » en se dirigeant tout droit vers la base ennemie afin de lancer une offensive des plus agressives. Hélas pour eux, la défense de Kazna s'avéra supérieure et le score bascula à 1:0 en sa faveur !

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

Prokhorovka

Cette fois, « l'assaut SPALE » le long de la voie ferrée ne succomba pas à la pluie d'obus de Kazna. SPALE s'avança à mi-chemin et infligea à Kazna, pour reprendre l'expression de Redeye, une « raclée mémorable ». La partie se mua en un 2 contre 2, et il ne restait plus que des chars endommagés sur le champ de bataille ! SPALE continua à faire preuve d'un grand esprit tactique et parvint à remporter un score de 1:1 !

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

Aérodrome

Cette fois, les deux équipes jouèrent prudemment et l'essentiel du match se déroula sans grande action notable. Juste avant la fin du compte à rebours, les équipes s'affrontèrent en combat rapproché et SPALE finit par remporter la victoire avec plusieurs points d'avance ! 2:1 pour SPALE ! Il ne manquait plus à SPALE qu'une victoire pour réaliser son rêve d’accéder à la finale!

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

Ensk 

Kazna s'empara de l'emplacement de camping au milieu de la partie ouest et SPALE se positionna un peu plus au nord. Les équipes se lancèrent, et SPALE se mit à anéantir l'équipe de Kazna, une épave après l'autre ! SPALE remporta son voyage pour se rendre à la finale du DreamHack en portant le score à 3:1 !

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

 

Troisième match : Dragonborns (OM) contre MeetYourMakers (MYM)

Nos présentateurs se mirent à couvrir le match OM contre MYM juste après son commencement, juste à temps pour assister à l'une des batailles les plus épiques diffusées durant cette saison de la Ligue pro de World of Tanks !

La dernière bataille du match fut décisive pour les deux équipes. À ce moment, on connaissait déjà cinq des six équipes de tête, et il ne restait plus qu'une place pour se rendre au DreamHack. Les deux équipes se battaient donc pour ne pas rentrer bredouilles.

Le score du match était de 2:2, et cette bataille était la toute dernière partie des épreuves de qualification de cette saison. Tous les yeux étaient rivés sur leur performance, et les enjeux étaient énormes. Cette bataille dans Grand parc ne pouvait donc être qu'un superbe spectacle, et elle s'avéra encore plus passionnante qu'on ne s'y attendait !

Les deux équipes s'affrontèrent au milieu des explosions de chars et de torrents de fumée. OM finit par perdre le combat des chars lourds. Cependant, au même moment, un OM T1, qui avait été ignoré par MYM au moment de traverser la voie ferrée, parvint à se faufiler dans la base de MYM et commença à la capturer. Nos présentateurs avaient déjà déclaré MYM victorieux après la confrontation principale, mais ils avaient parlé trop tôt ! L'OM T1, le dernier char encore debout pour cette équipe, était en train de capturer la base adverse à grande vitesse. MYM tenta de se ruer vers sa base, mais c'était trop tard ! Cette partie, qui semblait perdue pour OM, fut remportée par un T1 qui était passé inaperçu ! OM part pour la Suède !

Vidéo nº 1

Vidéo nº 2

 

 

Félicitations aux vainqueurs ! Les batailles d'aujourd'hui offraient une superbe démonstration de l'art du combat de blindés et nous espérons que vous avez appris quelque chose ! La prochaine fois que vous assisterez à des parties de la Ligue pro de World of Tanks, ce sera lors du DreamHack, les 15 et 16 juin ! Ne ratez pas les champions qui s'affronteront pour la victoire !

Fermer