Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

La Ligue pro de World of Tanks : plus que deux jours !

La 21e journée de compétition de la Ligue pro a été diffusée en direct le lundi 27 mai. Au cours du premier match, nous avons suivi les Lettons d'Alpha affrontant les Polonais de Lucky Kuraky. Le second match opposait les Tchèques d'eSuba aux Polonais d'Evil Panda Squad.

Qui s'est fait battre ? Qui a semé le chaos ? Lisez notre récapitulatif ci-dessous, regardez l'enregistrement du combat ou téléchargez les vidéos ! Il y a deux vidéos pour chaque partie, afin de vous permettre de découvrir chaque match du point de vue de chaque équipe.

 

Premier match : Alpha (alpha) contre Lucky Kuraky (Kuraky)

Lucky Kuraky comme Alpha risquaient la relégation et avaient une partie très stressante devant eux. Comment cela s'est-il passé ? Comment le stress a-t-il influencé leur performance ? Poursuivez votre lecture !

 

Himmelsdorf

 Kuraky s'est emparée du sommet de la colline et l'a défendue avec seulement deux chars lourds situés en contrebas, tandis qu'Alpha a choisi d'ignorer totalement la colline pour se concentrer sur l'autre côté de la route de la colonne 7. Les équipes ont démarré en douceur, mais après quelques minutes d'attente, Alpha a donné l'assaut dans la rue qui se trouve au pied de la colline et sur la place principale. Un bref échange de tirs a abouti à la destruction de la plupart des joueurs de Kuraky, mais en même temps Kuraky a entamé la capture de la base d'Alpha avec son dernier T1 ! Alpha s'est précipitée vers sa base pour interrompre la capture. Alors qu'il ne restait plus que quelques secondes, un T69 d'Alpha a détruit le dernier char de Kuraky ! La première partie a été remportée par Alpha !

Vidéo 1

Vidéo 2

 

 Ensk

Kuraky a décidé de lancer un assaut majeur à travers la ville, tandis qu'Alpha s'est élancée le long du côté est et est parvenu a se faufiler au sud, en imposant le combat à l'intérieur du cercle de capture de Kuraky. Alpha a fait deux tentatives de capture, qui ont abouti à la perte des deux T1 et d'un IS-3. La situation devint critique quand Alpha lança un nouvel assaut et échangea un rang VIII contre un autre. Trois secondes avant la fin de la bataille, le T69 d'Alpha fit une dernière poussée et parvint à obtenir un incroyable match nul ! Le score est donc resté 1 à 0 pour Alpha !

Vidéo 1

Vidéo 2

Il y eut donc une troisième partie. Alpha réalisa la première poussée vers le sud en direction de la base de Kuraky, et la bataille a commencé. Kuraky a triomphé sans perdre un seul char de rang VII tandis qu'Alpha s'est retrouvée avec seulement deux chars ! Le score est passé à 1:1 !

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Abbey

En raison des égalités à répétition, quatre batailles se sont déroulées dans l'Abbaye, un nouveau record du nombre de batailles rejouées en un seul match.

Le premier affrontement est resté très mesuré jusqu'aux 20 dernières secondes, quand Alpha a entamé (et perdu) une course épique jusqu'à la base de Kuraky. 

Vidéo 1

Vidéo 2

Le second match aurait dû être remporté par Kuraky, mais une erreur lui a coûté la victoire et a abouti à un match nul.

Vidéo 1

Vidéo 2

Le troisième match était une petite balade sympathique autour de l'Abbaye. 

Vidéo 1

Vidéo 2

Alpha finit par réaliser un tir d'artillerie chanceux, et les équipes décidèrent finalement de jouer un jeu plus agressif et de quitter leur abri. Alpha a réalisé une performance sans faille au centre de la carte, qui lui a valu une victoire 7:0 ! Le score est devenu 2:1 pour Alpha ! 

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Prokhorovka

Kuraky opta pour une sélection sans soutien d'artillerie, ce qui est très rare pour une carte ouverte, tandis qu'Alpha opta pour une sélection classique avec une pièce d'artillerie, deux chars de rang VIII et deux éclaireurs. Les deux équipes se concentrèrent autour des voies ferrées et commencèrent à échanger des tirs. Alpha remporta la victoire avec un score de 3:1, qui lui permit de remporter le match !

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Comme il s'agissait d'un match entraînant relégation, Kuraky fut donc reléguée. Félicitations à Alpha !

 

Second match – eSuba contre Evil Panda Squad (EPS)

Prokhorovka

Les deux équipes décidèrent de se rendre sur le flanc ouest de la carte. eSuba lança une ambitieuse poussée vers le nord sur toute la largeur de la carte, portant le score à 3 détruits à 0 en tout juste 2 minutes ! eSuba ne battit pas en retraite pour s'assurer une victoire facile, mais continua a mettre la pression à EPS en se déplaçant en cercle à proximité de ses chars. eSuba fit tout pour maximiser le nombre d’ennemis détruits et parvint à un score de 7:1, une superbe démonstration de maîtrise de chars ! 

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Abbey

L'excès de prudence des deux équipes entraîna une égalité à la fin du premier match, et il fallut donc le rejouer.

Vidéo 1

Vidéo 2

Tant eSuba qu'EPS commencèrent par se diriger vers des flancs opposés avant de retourner rapidement vers le milieu de la carte. À l'issue du premier combat, eSuba remporta une avance d'un point suffisante pour gagner, qu'elle parvint à maintenir jusqu'à la fin du match. Le score était désormais de 2:0 en faveur d'eSuba !

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Himmelsdorf

EPS choisit de débuter par une poussée le long de la voie ferrée, poussant eSuba à battre en retraite en direction de l'est et de la colline. EPS s'engagea dans toute la partie nord de la carte et commença à capturer la base d'eSuba. Après un court échange de tirs, EPS parvint à fortifier sa position dans la zone de capture d'eSuba. Les compteurs de capture progressaient pour les deux équipes, mais EPS avait de l'avance et parvint à remporter la victoire en portant le score à 2:1 en faveur d'eSuba.

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Mines

Le principal affrontement se déroula au milieu de la carte, sur la colline, avec un important soutien de tirs de canons automoteurs. Un AMX 13 90 d'EPS parvint à se faufiler derrière la plupart des défenseurs d'eSuba, mais leur GW Panther se défendit fort bien dans le plus pur style d'un chasseur de chars. La partie prit une tournure défavorable pour eSuba quand EPS se retrouva en surnombre (à 4 contre 2) sur le champ de bataille, la plupart des chars étant gravement endommagés. Sans grande difficulté, EPS ramena le score à 2:2 ! 

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Grand parc

EPS prit le contrôle du flanc ouest tandis qu'eSuba tenta une répartition harmonieuse de ses forces. EPS lança le premier assaut et élimina un IS-3 avant de battre en retraite vers le nord. Les équipes se retrouvèrent dans le coin sud-ouest, ce qui se solda par la perte de deux AMX 50 100 par équipe, laissant eSuba dans une situation très défavorable. Le dernier clou du cercueil d'eSuba fut finalement enfoncé dans la zone de capture au sud. EPS remporta le match avec un score de 3:2 !

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Félicitations à EPS pour avoir prouvé sa supériorité et être parvenue à se relever d'un score de 2:0 !

 

Si vous voulez en apprendre plus en observant les maîtres et écouter notre excellent commentaire à l'occasion du 22e jour de compétition, connectez-vous sur notre vidéo en direct  aujourd'hui 30 mai à partir de 19 h (heure de Paris) !

Fermer