Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Lemming Train, terminus : la victoire aux IEM

La gloire, la célébrité, les foules en délire et l’émotion de la première à la dernière minute. La seconde journée des Intel Extreme Masters vient de s’achever, et les vainqueurs de ce tournoi sont là, brandissant leurs prix.

Le Lemming Train a maintenu ses wagons à l’allure maximale pendant tout l’événement, et n’a pas arrêté avant son terminus, le titre de champion. La route jusqu’en finale n’était pas simple pour les participants, comme le montre notre tableau des résultats. Chaque équipe a vécu des défaites, ce qui a rendu l’événement palpitant pour les concurrents tout au long des parties. Les Intel Extreme Masters comportent probablement les batailles les plus intéressantes que l’on ait vues lors des tournois de World of Tanks. Si vous n’avez pas regardé le flux vidéo en direct, vous avez sans doute raté du grand spectacle !

Chaque équipe a âprement combattu, et une fois les phases de qualifications terminées, SPALE et Lemming Train se sont affrontées pour la première place, tandis que 1SBP Zawisza rencontrait Kazna Kru pour la troisième place.

Une foule nombreuse s’était rassemblée sur le stand de Wargaming pour suivre en direct ce qui s’annonçait comme un échange mouvementé entre deux géants, car les équipes qui s’affrontaient pour la troisième place étaient prêtes à tout donner. Kazna Kru a joué du mieux possible, et 1SBP Zawisza était enfin au complet (car il leur manquait leur capitaine le premier jour). Les deux équipes ont dévoilé l’ampleur de leurs compétences et joué à leur plus haut niveau (et faisant confiance à la chance). 1SBP Zawisza a finalement remporté la victoire.

Après une courte pause, les affrontements pour la première place ont débuté. Lemming Train et SPALE ont rendu l’événement plus vivant que jamais, réalisant l’une des meilleures performances jamais vues dans l’histoire du sport électronique de World of Tanks. Les batailles n’étaient qu’une symphonie de tactiques et de stratégies qui ont ravi les amateurs de sport électronique. Au fil des manches, le jeu des deux équipes montait en niveau. Le score a rapidement grimpé, affichant par deux fois une égalité, et une seule partie restait alors à jouer pour départager l’issue de cette rencontre qui se jouait sur le meilleur résultat en 5 manches.


Les deux équipes étaient fatiguées, après de longues heures de jeu et de visionnage de batailles. Mais la foule était bien loin d’être lasse, revigorée par ces affrontements haletants. On entendait des « ho !» chaque fois qu’un obus touchait ou ratait sa cible. Ces batailles étaient un bon exemple de réflexion tactique et de communication dans l’équipe. Enfin, les Polonais de Lemming Train réussirent à broyer leurs opposants finlandais ; mais comme dans chaque partie durent tout le tournoi, aucun coup n’a été tiré sans raison, et chaque mouvement était la conclusion d’un calcul précis.

Félicitations à toutes les équipes, car tous ceux qui sont arrivés aux IEM sont déjà des gagnants. Tous sont repartis chez eux avec de l’argent, et la chance de prendre leur revanche lors des prochains jeux de la Ligue Pro de World of Tanks, qui arrivent dans les prochains mois. Vous pourres assister aux tournois de World of Tanks, où la cagnotte totale de 2,5 millions de dollars sera distribuée entre les gagnants.

Attendez-vous à des parties encore plus mouvementées lors de la Ligue Pro de World of Tanks. À bientôt sur la chaîne vidéo !

 

Fermer