Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Interview de Lemming Train

De nombreuses équipes de sport électronique polonaises vont et viennent dans la Ligue européenne Wargaming.net, mais peu sont constantes. Lemming Train, connue auparavant sous le nom de Mousesports, est l'une des équipes que vous pouvez être assurés de voir aujourd'hui et dans les éditions futures de la Ligue européenne Wargaming.net. L'équipe fait partie de la ligue depuis sa première saison, durant laquelle elle est parvenue à atteindre la 3e place, et aujourd'hui, à la fin de la 3e saison, elle est toujours avec nous.

Son parcours lors de la 3e saison a été couronné de succès, avec un excellent ratio de 12 victoires pour 4 défaites. Il est important de noter qu'elle a même réussi à vaincre Virtus.PRO 3 à 2 au début de la saison, et qu'elle n'a pas perdu un seul match de ligue depuis fin octobre, où elle a écrasé les Playing Ducks 5 à 0 !

L'équipe est composée de dix personnes, dont le capitaine Mateusz Nowak. Petite note intéressante, de toutes les équipes de sport électronique de World of Tanks, c'est celle qui compte dans ses rangs le plus grand nombre de Piotr ! Cela doit assurément causer de la confusion à un moment ou à un autre.

 


  • Kosma Baniewicz (capitaine de l'équipe)
  • Maciek Manka
  • Wjciech Czaban
  • Oleksii Zakharchuk
  • Grzegorz Stanczyk
  • Sebastian Pokrywka
  • Piotr Surma
  • Piotr Brochlecki
  • Piotr Peschke

 

Ci-dessous, vous trouverez notre interview avec le capitaine de l'équipe, Kosma Baniewicz...

Pourquoi avez-vous pris la décision de rejoindre les équipes professionnelles ?

On a décidé de rejoindre les rangs des professionnels car on jouait au meilleur niveau en Europe. On pouvait, et on peut toujours gagner contre les meilleures équipes européennes et russes. Ça nous a également aidés à nous développer et à nous améliorer en tant qu'équipe.

 

Pouvez-vous nous parler de quelques moments forts de la carrière de votre équipe ?

Les moments dont nous sommes les plus fiers sont nos deux qualifications pour les WCG. La première nous a montré que l’équipe avait un énorme potentiel. La deuxième fut un vrai succès, elle a prouvé qu’on s’était améliorés par rapport à l'année précédente. Le plus grand succès de tout 2013 a été la qualification, puis nos bons résultats lors de tous les événements hors-ligne sur trois continents différents durant cette période. Notre plus gros succès pour les six premiers mois de l'année a été notre victoire au tournoi CeBIT, qui a lancé la Ligue Wargaming. Notre qualification, puis notre deuxième place au tournoi Nvidia 100k Open a été la réussite de notre fin d'année.

 

Parlez-nous un peu de vos joueurs. Pourquoi jouent-ils à World of Tanks ?

Notre équipe s'est développée en continu tout au long de l'année. Celle que les fans verront à Tychy est la meilleure du moment. On joue tous à World of Tanks parce qu’on aime la compétition, et parce qu’on aime gagner. Et puis c'est un passe-temps génial qui nous rapporte un peu d'argent.

 

Combien de temps vous entraînez-vous ou jouez-vous par semaine ? À quels modes de jeu jouez-vous ?

On essaye d'organiser des sessions d'entraînement au moins deux fois par semaine, mais ça n'est pas toujours facile de rassembler toute l'équipe. On essaie de jouer autant que possible sur des chars de rang 8 et en mode Combat d'équipe à 7 contre 7, mais on se retrouve souvent dans des batailles aléatoires, en pelotons ou même individuellement.

 

Quelles sont vos tactiques, chars et cartes préférés ?

La plupart des gars de l'équipe adorent la nouvelle ligne de chasseurs de chars allemande. Surtout le Rhm.-Borsig Waffenträger et le Waffenträger auf E 100, ce sont des machines surpuissantes entre les mains d'un bon joueur. Tout le monde a une carte préférée différente, mais on est tous d'accord pour dire qu'on n'aime pas Redshire dans les batailles aléatoires. On est souvent déçus lorsque Lakeville sort en 7 contre 7, mais on s'y fait.

 

Que faites-vous de votre temps libre lorsque vous ne jouez pas à World of Tanks ?

La plupart d'entre nous sommes toujours étudiants, d'autres travaillent déjà dans des branches pas forcément liées à l'informatique, donc ces activités nous occupent beaucoup. On aime aussi se détendre et passer du temps avec nos amis.

 

Que pensez-vous de vos chances ? Pensez-vous pouvoir remporter la finale ?

Ce sera les 6 meilleures équipes d'Europe. On peut toutes les battre, et elles peuvent toutes nous battre également. Cela dépendra entièrement de la manière dont ces 6 équipes se prépareront pour cet événement et de leur forme du moment lors des matchs. On pense pouvoir remporter cette finale, mais nous devons être à 110 %.

 

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter ?

Je voudrais juste dire que nous espérons voir beaucoup de nos amis à cet événement et que nous allons tout donner pour remporter la 3e saison pour eux.
Je voudrais également remercier tous nos amis qui nous soutiennent.

 

C'est tout pour Lemming Train, restez à l'écoute pour d'autres interviews la semaine prochaine !

Fermer