Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Interview de l’équipe Kazna Kru

Si la renommée permettait de remporter des tournois, on pourrait probablement parier que Kazna Kru remporterait le plus de votes pour l'équipe la plus cool de cette phase finale. Le moral de Kazna Kru est toujours bon et, quel que soit le résultat, vous pouvez être sûr qu'ils feront la fête après la fin des combats.

Le bon moral de l'équipe est ancré sur une liste de succès. Ils se sont qualifiés pour la première saison de la WGL EU, ce qui est un succès en soi. Malheureusement ils n'ont pas été très chanceux en fin de parcours. Durant la deuxième saison, ils ont réussi à améliorer leurs tactiques et leurs compétences de joueurs, ce qui leur a permis de finir troisièmes. Ces énormes succès ne sont que la cerise sur un gâteau d'innombrables victoires en tournois ESL et Wargaming au cours des deux dernières années.

L'équipe est menée par Mihajlo Jugovic, dit Still_Mojo. Les dix joueurs réguliers sont :

          
    Nemanja Sucur
  • Dragan Stanojevic
  • Matej Kolejak
  • Dorde Radosavljevic
  • Igor Radjenovic
  • Milan Casic
  • Aleksandar Lukic
  • Milos Uzelac
  • Stefan Runze
  • Vedran Jelavic

 

 

Nous avons contacté Mihajlo, qui a eu la gentillesse de répondre à notre petite interview.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre équipe ? Quand et pourquoi l'équipe a-t-elle été créée ? Comment avez-vous trouvé les joueurs qui composent votre équipe ?

Bonjour, nous sommes Kazna Kru (ce qui veut dire à peu près l'Équipe du châtiment, pour ceux qui se posaient la question). Nous avons commencé par former un clan pour jouer à la Guerre des clans et pour participer aux tournois Wargaming. C'était il y a environ un an (décembre 2012). Nous n'étions pas satisfaits de la façon dont les choses se déroulaient sur la carte globale : trop de blabla, pas assez d'action. C'est pour ça que nous avons formé Kazna, pour punir les mauvais et rendre l'or aux pauvres rebelles (nous). De là, comme notre désir de nous améliorer grandissait, nous sommes passés à l'étape suivante et nous avons formé l'équipe ESL du même nom. Les joueurs qui composaient l'équipe à cette époque étaient le même noyau qui formait le clan, et en plus, la plupart d'entre nous étions et sommes toujours amis en dehors du jeu. Certains d'entre nous nous connaissions avant même de commencer à jouer à World of Tanks, d'autres se sont rencontrés sur le jeu. Nous sommes toujours plus qu’une simple équipe lambda, nous sommes des amis qui partageons la même passion pour le jeu.

Comment et pourquoi avoir choisi ce nom pour votre équipe ?

C'est venu sous le coup d’une inspiration, nous devions faire quelque chose de différent des autres clans et des autres équipes. Nous étions les nouveaux venus, entrés sur la scène par la porte des tournois Wargaming, avec ce nom d'équipe, affrontant des clans renommés et sortant victorieux à chaque fois. Pendant les diffusions, les présentateurs pouvaient à peine prononcer notre nom correctement, mais ça a changé au fur et à mesure que les victoires se sont accumulées. Nous avons décidé que nous serions la force qui punirait tous ceux qui se tiendraient en travers de notre chemin, et nous avons gardé le nom dans notre langue, car le noyau de notre équipe a toujours été d'origine balkanique (Kazna = châtiment).

Pouvez-vous nous parler de quelques moments forts de la carrière de votre équipe ?

Dans le premier Go4WoT de l'ESL auquel nous avons participé (WGL n'existait pas à l'époque), nous nous sommes classés deuxièmes, et nous n'avons été battus que par EPS, alors une équipe de vétérans.

Nous n'avions jamais participé à Go4WoT avant, donc nous en voulions encore. Nous y avons participé de nouveau lors des qualifications pour le tournoi CEBIT. C’est également comme ça que nous avons participé à la première saison de la WGL EU. Le reste est venu plus tard. Nous nous sommes qualifiés pour les finales de tous les tournois auxquels nous avons participé depuis : IEM Katowice, CEBIT Allemagne, Dreamhack Suède, gamescom Cologne, et maintenant Tychy Pologne. Notre plus grand succès a assurément été notre 3e place en finale de la seconde saison à la gamescom de Cologne.

En plus de la WGL, nous avons remporté de nombreux tournois Wargaming en ligne dans de nombreux formats différents, dont Mangled metal, Super 6, Fun Cups et même le tournoi anniversaire des 15 ans de Wargaming, dont le prix était une invitation à faire la fête à Minsk, ce qui s'est avéré une expérience inoubliable.

Parlez-nous un peu de vos joueurs. Pourquoi jouent-ils à World of Tanks ?

Un mot qui peut les décrire tous : émotifs. Nous jouons avec tout notre cœur et cela nous permet de nous dépasser et d'aller très haut, mais cela veut dire que dans les mauvais jours, nous tombons de haut également. Nous jouons à World of Tanks parce que nous y avons des amis avec qui passer du temps et les moyens de réussir quelque chose dans ces tournois, pour le plaisir personnel et pour les prix que l'on peut récolter en cours de route. Ces prix ne sont pas forcément matériels.

Combien de temps vous entraînez-vous ou jouez-vous par semaine ? À quels modes de jeu jouez-vous ?

Généralement, nous nous entraînons 2 à 4 heures, deux fois par semaine, mais puisque nous nous préparons actuellement pour les phases finales, nous jouons 3 à 5 heures, 4 ou 5 fois par semaine. Nous jouons toujours en mode entraînement contre d'autres équipes, ou nous participons à des combats d’équipe sur notre temps libre lorsque nous sommes tous ensembles.

Quelles sont vos tactiques, chars et cartes préférés ?

Personnellement, j'aime les tactiques rapides qui permettent d'engager l'ennemi sans attendre, mais dans la réalité ça n'est pas toujours possible. Je préfère les cartes ouvertes comme Steppes ou Prokhorovka. Concernant les chars utilisés en ESL, je dirais que le T69 est celui qui me convient le mieux en tant que joueur. J'ajouterais que la dernière mise à jour a bien rééquilibré Steppes, et ça va être sympa de découvrir les nouvelles tactiques que les équipes ont préparées sur cette carte, sans savoir ce que les adversaires leur réservent.

Que faites-vous de votre temps libre lorsque vous ne jouez pas à World of Tanks ?

Quel temps libre ? Je plaisante, rien de bien spécial, je travaille, je lis des livres, je vois des amis.

Que pensez-vous de vos chances ? Pensez-vous pouvoir remporter la finale ?

C'est possible, mais les probabilités sont contre nous si on se base sur nos antécédents. Et puis, certains de nos joueurs sont inactifs depuis la mi-saison pour des raisons personnelles, donc nous sommes toujours en réentraînement. Ce sera dur pour nous, mais nous sommes des battants, nous allons continuer, même si tout le monde pense que nous n'avons aucune chance.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter ?

Oui, pour tous ceux qui nous soutiennent, KAZNA SMASH !

 

Ne manquez pas leurs matchs dès le 24 janvier !

Fermer