Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Interview de ‘Quo Vadis’, vainqueurs de la coupe Super 6

La 3e édition de la coupe Super 6 touche à sa fin, après de nombreuses batailles épuisantes pour les joueurs, sans oublier l’une des finales les plus exaltantes que nous ayons vu (allant jusqu’à un 6e match décisif). Les grands vainqueurs, les Quo Vadis ont dû surmonter de nombreuses difficultés pour arriver en finale de la Super 6, affrontant des équipes favorites comme les Aces of Spades, Spale, Division-Edelweiss ou encore les gagnants de la Mangled Metal, les Kazna Kru, en finale.

Ils ont plusieurs fois atteints les dernières manches des Coupes Wargaming, et cette fois ci, leurs efforts sont couronnés de succès en remportant la très disputée coupe Super 6.  Ils font dorénavant partis des équipes à suivre dans les évènements eSport de Wargaming.

Après le tournoi, nous avons pu discuter avec leur capitane, « AmjorGoldfield », des origines de leurs équipes ainsi que de leur victoire à la coupe Super 6.

 

Pourriez-vous nous donner un bref aperçu de l’histoire de Quo Vadis ?

L’équipe Quo Vadis s’est créée à partir de 2 équipes de tournoi ESL 3v3, les « BAM !»  et les « NoMan !» . A ce moment-là, les « NoMan !»  étaient à la recherche d’un sponsor et nous avons trouvé les « Quo Vadis » qui voulaient parier sur une équipe inconnue pour faire atteindre les sommets à leurs clans. Les « Bam ! » ont également rejoint « Quo Vadis » et, ensemble, nous avons tout donné pour mener « Quo Vadis » à la victoire.

 

Vous êtes très actifs sur les différentes compétitions, comment trouvez-vous le temps de vous entrainer ?

Nous nous entrainons avec le clan finlandais « Spale » dans les matches 7v7 des tournois ESL toutes les semaines. Nous sommes également présents en guerres de clan, batailles en compagnie, coupes hebdomadaire ESL 3v3 sans oublier la Go4WoT bien sûr !

 

Qu’est-ce que cela fait de gagner la coupe Super 6 ?

C’est notre premier gros succès dans un tournoi majeur. Nous avions atteint la deuxième place dans la Coupe Easy 8 précédemment mais rien ne se compare à la joie et l’excitation de gagner une Coupe, nous sommes ravis !

 

Vous vous attendiez à gagner la Coupe ou vous vous sentez juste chanceux ?

Nous savions que nous avions le potentiel, heureusement, nous avons eu un bon départ et nous avons eu la chance de rencontrer la moitié des équipes présentes dans des tournois ESL auparavant. Nous savions à quoi nous attendre et après le deuxième jour et une victoire relativement facile contre « Aces of Spades »  et « Pale », nous étions convaincus que nous pouvions gagner cette coupe.

 

Quel concurrent était le plus fort ?

Kazna Kru était la plus difficile des équipes à battre durant le tournoi. En parlant de cela : Vous avez eu six matches avec Kazna Kru avant de l’emporter dans une des batailles les plus excitantes du tournoi.

 

Quelle tactique avez-vous préparé pour cette dernière bataille, et que pensez-vous du déroulement du match ?

Beaucoup d’équipes ont tendances à camper sur leurs positions quand les choses deviennent dures. Mais comme nous sommes nous-mêmes des durs, nous avons pensé qu’il valait mieux y aller et gagner la finale non pas en campant, mais en donnant aux joueurs suivants la bataille en direct un petit peu d’action. Dans le premier match, nous avons poussé trop fort et nous nous sommes fait contourner par les chars légers de Kazna Kru, conséquence de cette erreur tactique. Mais Kazna Kru devait encore gagner deux matchs et nous étions déterminés à contre-attaquer !   

Les deux matchs d’après, nous avons réussi à sécuriser les points clés sur la carte avec un jeu agressif pour gagner et garder le contrôle du terrain jusqu’à la victoire. Dans la quatrième manche, Kazna Kru a choisi un placement très agressif, nous avons donc essayé de défendre, mais la carte Abbaye retravaillée a rendu nos tactiques défensives obsolètes et nous avons perdu.

Peut-être que nous ne sommes pas fait pour la défense! (Rires). Dans le cinquième match, nos légers ont pu détecter rapidement l’avancée rapide vers le point de capture des Kazna, nous avons donc décidé de faire pareil de l’autre côté, en espérant que notre Grille pourrait faire perdre des points de captures à certains d’entre eux. Mais les Kazna Kru ont anticipé notre avancée et détruit notre Grille rapidement. C’était un match tendu jusqu’au dernier point de capture qui donna à la fin une égalité méritée.    

Avant le dernier match, notre dirigeant FKKSchnitzel nous a demandé si nous voulions essayer une manœuvre risquée ou rester à la tactique habituelle. Pas besoin de dire, nous avons choisi l’option risquée. Nous espérions que les Kazna Kru enverraient leurs chars légers à l’intérieur de l’abbaye, notre stratégie était de les contourner avec nos chars moyens et le support de l’artillerie, ils n’avaient aucune chance de s’échapper. Au même moment nos chars lourds ont attaqué les leurs, qui ne purent retourner aider les leurs. Heureusement tout s’est passé comme prévu et nous avons gagné le match.  

Cette finale était haute en couleurs, avec des bas, des hauts, des opposants très forts et une fin heureuse pour nous avec notre incroyable victoire !

 

Nous avons vue 3 équipes allemandes jouant durant les semi-finales. Pourquoi cela d’après vous ? Quel est leur secret ?

Je ne sais pas. Peut-être des bons petits plats ? (rires)

 

Nous savons que vous participez à beaucoup de tournois Wargaming ainsi qu’en ESL. Sur quoi vous concentrerez vous par la suite en tant qu’équipe ?

Nous sommes toujours une très jeune équipe. Notre but est d’arriver au point où nous pourrons donner des performances stables de manière régulière. Pour l’instant, nous y sommes presque.  

 

En tant que capitaine d’une équipe victorieuse, quel serait votre conseil aux nouvelles équipes, ainsi qu’à leur capitaine ?

Tout ce dont vous avez besoin c’est de temps. Ne pensez pas que vous roulerez sur tout le monde dès le début. Et oui, avoir des bons joueurs est bien entendu important.

 

Y’a-t-il quelque chose que vous aimeriez dire aux joueurs ou aux gens suivants les tournois de WG ?

Attention à « Quo Vadis » ! (Rires)

 

Merci pour votre temps ! Nous espérons vous voir de nouveau lors de belles batailles lors des futurs tournois ! 


 

Regardez les ralentis des victoires impressionnantes de Quo Vadis !

Nous espérons que vous avez aimé cette interview. N'hésitez pas à regarder réguliérement nos articles sur les compétitions eSports ! 

Fermer