Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

IEM : Les Evil Panda Squad triomphent d'Odem Mortis

Juste après l’excellent spectacle fourni par les deux équipes polonaises, au cours duquel les eXpendables ont remporté la troisième place à l’issue d’une série de combats extrêmement serrés, le match de la finale a eu lieu entre les deux dominants des tournois de World of Tanks des Intel Extreme Masters.

Les équipes Evil Panda Squad et Odem Mortis sont montées sur scène et se sont installées, tandis que la foule venue les regarder sur place ou grâce à la vidéo transmise en direct grossissait sans cesse. Tout le monde attendait un grand spectacle. La salle était bondée quand le match a commencé.

 

Première bataille

Odem Mortis commença au nord sur Himmelsdorf. Dès que le compteur afficha 0, les forces principales d’EPS se déplacèrent vers l’ouest, tandis que les éclaireurs et un char lourd se dirigeaient vers la colline. Le premier véhicule fut détecté moins d’une minute après le début du jeu, mais aucune perte ne fut à déplorer. Deux T1 des EPS traversèrent la colline, pour constater que l’équipe OM n’était pas du côté est. Pendant ce temps, les forces principales d’EPS se précipitaient vers l’est et s’approchaient de la « vallée suicidaire », avant de bifurquer vers les rails au sud en repassant par leur base. Au même moment, OM tenait l’est de sa propre base, et débusqua l’éclaireur d’EPS. Tandis qu’OM restait autour de sa base, EPS organisa une poussée rapide et très bien coordonnée par les rails afin d’envahir la base ennemie. Ils commencèrent la capture, faisant pression sur OM. OM engagea le combat contre les forces d’EPS et parvint à cesser la capture, détruisant quelques chars d’EPS ; mais cet engagement laissa entiers seulement un AMX 50 100 et un T1, qui fut d’ailleurs détruit très vite.

Score : 1 à 0 pour Evil Panda Squad.

Vous souhaitez voir cette bataille en entier comme si vous y étiez ? Téléchargez l’enregistrement fait par Odem Mortis.

 

Deuxième bataille

Odem Mortis débuta au nord de Prokhorovka. EPS se précipita vers l’est par les rails, et bifurqua rapidement vers le nord, ce qui leur permit de contrôler tout le côté est de la carte sans rencontrer de résistance. Peu après, OM perdit un canon automoteur à cause d’une erreur de prédiction des mouvements ennemis. Cet événement eut lieu moins d’1,5 minute après le début du jeu, ce qui donna à EPS un net avantage, et fit hurler la foule. Après cela, EPS s’avança encore plus hardiment vers l’ouest afin de détecter les ennemis pour sa propre artillerie. OM perdit son éclaireur, un T1, privant l’équipe d’une bonne paire d’yeux. Quelques secondes plus tard, les forces principales d’OM engagèrent une contre-attaque pour tenter de battre les EPS sur le terrain dégagé, et parvinrent à leur infliger la perte de trois chars légers. Cependant, avec seulement un AMX 13 90 et un T1, leur destin était scellé face à l’AMX 50 100, l’AMX 13 90 et le canon automoteur Lorraine 155 51. L’AMX isolé n’avait aucune chance face aux véhicules ennemis, et il fut détruit sur la colline à l’est, sans emporter aucun ennemi dans sa mort. Les EPS marquèrent encore une victoire, montant le score à 2 à 0. Cette bataille a montré qu’une petite erreur peut déterminer le destin de toute l’équipe, surtout dans les équipes professionnelles.

Téléchargez l’enregistrement pour avoir le point de vue d’Odem Mortis.

 

Troisième bataille

La troisième bataille eut lieu sur la carte Mines. Comme les tournois IEM se jouent sur 5 manches, la pression était grande pour Odem Mortis, car il pouvait s’agir de leur dernier combat, tandis que les Evil Panda Squad, eux, avaient droit à l’erreur. Odem Mortis débuta au nord et lança un mouvement rapide pour atteindre la colline, ce qui leur fit presque instantanément perdre un VK2801 avant même que ce dernier n’atteigne la sécurité des rochers. Après cela, le jeu se transforma en guerre d’usure, jusqu’à ce qu’EPS se précipite sur la colline avec les chars légers en première ligne pour servir de tampons, et les lourds poussant derrière avec leur puissance de feu. La foule de spectateurs applaudissait de joie pour EPS, qui ne perdit qu’un AMX 13 90 dans cet assaut direct, tandis qu’OM était réduit à un seul GW Panther et deux éclaireurs de rang V. Peu après, les derniers chars d’OM furent détruits.

Téléchargez l’enregistrement pour avoir le point de vue d’Odem Mortis.

 

Les Evil Panda Squad ont donc remporté la finale, avec un score de 3 à 0 contre l’équipe Odem Mortis.

Ces deux équipes ont fait preuve d’un niveau de compétence extraordinaire, de travail d’équipe et de nerfs d’acier. Les batailles étaient vraiment un spectacle excellent, et nous espérons que tous ceux qui y ont assité de loin en vidéo se sont autant amusés que les spectateurs sur place. 

 



 

Vous voulez revoir le spectacle ? Les enregistrements sont ici, merci à toutes les équipes qui nous les ont fournis.

Bataille pour la 3e place : 1PAD contre 1SBP

 

Demi-finales : OM contre 1PAD
Demi-finales : EPS contre 1SBP

Cet affrontement clôt les IEM 2013. Mais d’autres tournois vous attendent très bientôt !

Fermer