Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

Arsenalen : le Musée suédois des véhicules militaires.

J'ai récemment eu la chance d'être invité à visiter l'Arsenalen, le Musée suédois des véhicules militaires, situé près de l'autoroute E20 qui relie Gothenbourg à Stockholm. Le nouveau musée des chars d'assaut a ouvert ses portes ici durant l'été 2011.

 

À l’entrée


Stefan Karlsson, le directeur du musée, un officier à la retraite (un « homme à Centurion ») m'a accueilli et m'a fait découvrir cette merveilleuse collection.

Le hall principal abrite la majeure partie de la collection et illustre l'évolution de l'armée suédoise en termes de véhicules. Différentes scènes expliquent comment les véhicules étaient utilisés dans la pratique, du siècle dernier à nos jours, en passant par les guerres mondiales et la période de la Guerre froide. On y découvre également de nombreux véhicules provenant d'autres nations.

 

Stridsvagn M/21 
le premier char de l'Armée suédoise vous accueille à l'entrée. Il s'agit d'une évolution suédoise du LK11, un prototype allemand de la 1re Guerre mondiale. Armé d'une unique mitrailleuse de 6,5 mm.

 

Stridsvagn FM 28 -Renault NC27
une évolution du FT17. Le musée abrite le dernier exemplaire restant au monde. Une incroyable rareté que tout fan se doit absolument de voir.

 

T37-AT U 
Seuls 1 200 exemplaires environ furent produits entre 1933 et 1936. Il s'agit de l'un des deux seuls exemplaires restants au monde. Les flotteurs originaux étaient en si mauvais état qu'ils furent remplacés durant un projet de restauration (supposé s'être déroulé dans les années 1970).

 

Stridsvagn M/38
Deux bataillons de chars furent envisagés en 1936, mais le manque de fonds réduisit leur nombre à un, constitué du char à mitrailleuse légère M/37 et du char moyen Stridsvagn M/38.

 

Superbe exemplaire d'un White M16 américain de 1943 (ci-dessus) appartenant à un collectionneur privé.

 

Stridsvagn (Strv) M 41 SII-CKD TNH 

 

Marder II
Entre juillet 1943 et mars 1944, 75 Panzer II furent convertis en Marder II.

 

(AKV) 151-Bandkanon Prototype 
On ne sait pas grand-chose de ce canon automoteur. Commandé en 1949 à Bofors, cet exemplaire d'essai possède un canon de 15,5 cm avec une portée maximum de 25 km, capable de tirer 14 obus en 45 secondes.

 

(PVPJTGB) 1111 Volvo C303 
Au début des années 1970, les forces armées suédoises préparaient une nouvelle génération de véhicules. Elles décidèrent de se contenter de deux catégories (« léger » et « lourd »). Volvo fut choisi pour produire la version légère et Scania pour la lourde.

 

IKV 91 en plein ravitaillement 

 


Il fait la fierté et la joie de Stefan (le directeur du musée) 

Ayant décidé que développer un nouveau char serait trop chronophage, l'armée suédoise organisa des essais afin de comparer le Leclerc, le M1A2 et le Leopard 2. En janvier 1994, elle décida d'acheter 120 Leopard 2 (appellation suédoise Strv 122)

 

 

Conclusion

Mille mercis à Stefan et à son équipe pour leur chaleureux accueil. Le Musée évolue et croît en permanence. Si vous en avez la possibilité, cela vaut vraiment le coup de le visiter. 


Plein de photos supplémentaires sur Facebook. Suivez The_Challenger sur sa page !

 

 


Fermer