Attention !
L'article que vous regardez est dans l'ancien format du site. Il peut y avoir des problèmes de représentation avec certaines versions du navigateur.

Fermer

L'académie des blindés : présentation des nations

Recrues, tankistes, commandants,

Bienvenue dans votre deuxième leçon de l'Académie des blindés. Aujourd'hui, nous allons finir le sujet que nous avons abordé il y a deux semaines, c'est-à-dire notre présentation des nations et des classes de chars. La dernière fois, nous avons découvert les États-Unis, l'Allemagne et la Chine. Aujourd'hui, nous clôturons le sujet en couvrant l'URSS, la France, le Royaume-Uni et le Japon.

Important : comme promis, nous avons ouvert un sondage sur notre site où vous trouverez 3 sujets pour lesquels voter. Le sujet qui reçoit le plus de votes cette semaine sera traité dans un nouvel épisode de l'Académie des blindés, après le prochain épisode de la série, qui présentera les éléments et les équipements. Les sujets sont les suivants :

  • Commencer une bataille
  • Présentation des consommables
  • Succès du peloton

N'oubliez pas de voter pour le sujet que vous souhaitez voir abordé ! Passons maintenant au sujet du jour :

URSS : la force brute


Les chars soviétiques incarnent fondamentalement l'image stéréotypée du char en tant que véhicule de combat au blindage épais et équipé d'un gros canon. C'est justement ce que sont les véhicules de cette nation, les chars lourds en particulier. Leur blindage est fiable et leurs canons se démarquent par des dégâts alpha élevés (le montant de dégâts initial par tir). Par conséquent, l'URSS est considérée comme l'une des nations les plus faciles à contrôler et un bon choix de départ pour les nouveaux joueurs. L'inconvénient, c'est que les chars soviétiques possèdent généralement un long temps de rechargement et de visée, et une précision de canon médiocre.

Chars lourds soviétiques : des véhicules d'attaque de première ligne idéaux pour repousser la ligne de front ennemie. Les chars lourds soviétiques peuvent généralement encaisser des dégâts élevés, grâce à leur blindage épais et leur réserve importante de points de structure. En outre, ils sont équipés de canons capables d'infliger d'effroyables quantités de dégâts par tir. L'inconvénient de ces véhicules est généralement une mobilité médiocre, en plus d'une cadence de tir et d'une précision limitée, comme nous l'avons expliqué ci-dessus.

Chars moyens soviétiques : particulièrement polyvalents, même selon les normes des chars moyens. Les chars moyens soviétiques peuvent jouer de nombreux rôles sur le champ de bataille grâce à leur vitesse élevée, leur manœuvrabilité, la maniabilité de leur canon et leurs dégâts potentiels. Leur point faible est leur blindage de caisse très fragile et une mauvaise dépression de canon, qui limite les possibilités d'utiliser la tactique de défilement de tir.

Chars légers soviétiques : de nombreux chars légers soviétiques font partie des véhicules les plus rapides du jeu. Cette qualité unique associée à leur petite taille en font des véhicules parfaits pour le repérage, à la fois passif (rester caché pour repérer l'ennemi) et actif (se déplacer et attaquer). Leurs dégâts potentiels dans les batailles de rang supérieur sont infimes, c'est pourquoi ils seront principalement utilisés en tant qu'éclaireurs.

Chasseurs de chars soviétiques : les chasseurs de chars soviétiques frappent fort. Ces monstres ont été principalement conçus pour remplir un rôle de soutien, grâce à l'énorme quantité de dégâts qu'ils sont capables d'infliger. Il existe deux options de recherches disponibles : la première favorisant une meilleure mobilité et un taux de dégâts par minute plus élevé, tandis que l'autre se concentre sur les dégâts alpha dévastateurs. Ces deux branches de recherches ont cependant l'absence de tourelle en commun. Cela signifie qu'il faudra faire tourner tout le véhicule pour changer de cible, ce qui affecte la visée. Un autre inconvénient des chasseurs de chars soviétiques est leur relative vulnérabilité une fois repéré : ces machines peuvent facilement être détruites, en raison d'un blindage généralement peu fiable, notamment sur les flancs et à l'arrière.

Canons automoteurs soviétiques : en général, les canons automoteurs soviétiques gardent un certain équilibre entre la précision et les dégâts potentiels pour la plupart des rangs. Les véhicules de rang élevé auront toutefois tendance à pencher vers des dégâts alpha plus importants. La plupart des canons automoteurs soviétiques se distinguent également par un arc de tir élevé. En effet, leurs obus montent à une altitude assez haute avant de retomber sur la cible. Cela signifie que dans de nombreux cas, ils sont capables de frapper un ennemi qui se cache derrière les meilleurs abris.

 

France : spécialiste des dégâts 


Les caractéristiques de cette nation varient considérablement entre les premiers et les derniers véhicules de son arbre technologique. Les premiers ont tendance à avoir un bon blindage malgré une faible vitesse et des canons médiocres, tandis que les seconds ont un blindage quasi-inexistant, sont rapides et équipés de systèmes de rechargement automatique puissants, capables d'infliger d'énormes quantités de dégâts de pointe. Le manque de blindage rend ces véhicules difficiles à jouer, mais une fois maîtrisés, les chars français peuvent largement influencer le cours d'une bataille.

Chars lourds français : les premiers chars lourds français dont vous prendrez les commandes peuvent être décrits au mieux comme récalcitrants, en raison de leur manque de vitesse et de blindage. Les canons peuvent infliger de bons dégâts, mais leur précision et leur vitesse de visée laissent malheureusement beaucoup à désirer.  Cependant, votre expérience changera radicalement une fois que vous aurez débloqué les modèles équipés d'un système de rechargement automatique. Les derniers chars lourds sont toujours gros et fragiles, mais contrairement à leurs homologues des premiers rangs, ils sont beaucoup plus mobiles et le système de rechargement automatique leur permet de faire passer les points de structure d'un ennemi dans un état critique en l'espace de quelques secondes.

 Chars moyens français : pour le moment, seuls trois chars moyens français sont disponibles dans le jeu. Le plus ancien, le D2, partage les mêmes caractéristiques que les autres véhicules français de rang faible : il est lent, bien blindé et mal armé. Toutefois, les deux autres véhicules sont à la pointe de la ligne de recherches des véhicules légers et moyens français, et en tant que tels sont très puissants. Leur puissance réside dans la combinaison d'une grande mobilité et de dégâts de pointe potentiels élevés, rendus possibles grâce au système de rechargement automatique. Cependant, comme dans le cas des chars lourds français, le blindage des chars moyens est presque inexistant.

 Chars légers français : une fois passés les premiers rangs composés de lentes boites de conserve, les chars légers français deviennent des véhicules de soutien uniques. Tout comme les chars lourds de cette nation, les chars légers de rangs intermédiaires et élevés privilégient la mobilité à la protection, ce qui, combiné à leur taille réduite, en fait des éclaireurs particulièrement efficaces. En outre, les canons des chars légers français sont également équipés de systèmes de rechargement automatique, ce qui leur permet de soutenir leur équipe grâce à leur puissance de feu supplémentaire lorsque l'occasion se présente.

 Chasseurs de chars français : la caractéristique dominante des chasseurs de chars français est certainement leur puissance de feu, qui est très élevée, même dans les rangs les plus faibles. Leurs canons ont d'excellents taux de pénétration et une bonne précision, ce qui leur permet de détruire les véhicules ennemis de loin et de viser leurs points faibles efficacement. Même si les premiers véhicules disposent d'un blindage et d'une mobilité médiocre, les modèles les plus avancés ont tendance à être plus rapides tout en arborant un meilleur blindage frontal. Leurs flancs et l'arrière sont malheureusement toujours faiblement protégés. 

 Canons automoteurs français : très mobiles et précis, les canons automoteurs français peuvent exercer une pression énorme sur l'équipe ennemie au cours d'une bataille. Leur bonne cadence de tir permet à ces véhicules de harceler les chars repérés en tirant des obus les uns après les autres en un intervalle de temps relativement court. Leur inconvénient vient du fait qu'ils n'infligent pas énormément de dégâts par tir, tout du moins par rapport aux autres nations.

 

Royaume-Uni : l'infatigable perceur 


Les véhicules blindés des îles britanniques favorisent généralement la cadence de tir et le taux de pénétration (la possibilité de percer le blindage d'un véhicule ennemi) plutôt que les dégâts alpha. En progressant dans cet arbre technologique, vous remarquerez également des différences entre les caractéristiques des premiers et des derniers chars : les premiers sont conçus soit comme des chars d'infanterie lourds et lents, soit comme des chars de cavalerie rapides et fragiles. Les derniers sont plus universels et bien plus équilibrés en tant que tels.

Chars lourds britanniques : les chars lourds de cette nation commencent en tant que chars d'infanterie, ce qui signifie que leur blindage est relativement médiocre. Ils compensent cette faiblesse par une cadence de tir élevée et une bonne précision, comme nous l'avons expliqué ci-dessus. Au fil de l'évolution des rangs, les modèles de char deviennent plus mobiles et plus précis, en particulier en mouvement. Le blindage reste relativement faible, mais à la différence des premiers chars de la ligne, ils disposent de plaques inclinées capables de faire ricocher un ou deux obus.

 Chars moyens britanniques : les chars moyens britanniques commencent de manière assez similaire à leurs confrères lourds dans l'arbre technologique, c'est-à-dire en tant que lents véhicules blindés d'infanterie. Au fil de leur évolution, ils prennent le rôle de véhicules de soutien universels, disposant d'une cadence de tir très élevée, d'une excellente précision, mais de dégâts alpha plutôt faibles. Leur bonne mobilité en fait quand même des véhicules de soutien très précieux.

 Chars légers britanniques : le rôle de ces véhicules est limité à celui de char de combat débutant, sans véritable éclaireur disponible pour les batailles de rangs intermédiaires et élevés. Ils vont légèrement plus vite que leurs homologues étrangers, mais leur faible vitesse de rotation (la capacité du char à tourner sur ses chenilles) rend cette amélioration imperceptible la plupart du temps.

 Chasseurs de chars britanniques : les premiers chasseurs de chars britanniques sont pour la plupart des modifications d'autres véhicules, ce qui en fait des engins rapides, mais au blindage faible. Vous trouverez cependant des modèles nettement plus lents et lourdement armés dans les branches plus élevées de l'arbre technologique. Par conséquent, ils sont parfaits à la fois en première ligne et en position défensive. La ligne se termine par le FV215b (183), qui est considéré comme l'un des véhicules les plus dangereux du jeu, grâce à son canon extrêmement puissant.

 Canons automoteurs britanniquesles canons automoteurs de cette nation peuvent énormément varier, présentant des caractéristiques radicalement différentes d'un véhicule à l'autre. Cependant, le canon de la plupart de ces véhicules dispose d'un large arc de rotation horizontal, ce qui leur permet de changer de cible sans devoir déplacer le véhicule. Les derniers modèles sont caractérisés par de grandes superstructures et des dégâts alpha relativement élevés.

 

Japon : l'insaisissable dragon 


Le Japon, la dernière nation introduite dans le jeu, commence, tout comme la Chine, avec un véhicule de construction étrangère, à savoir le Renault français. Contrairement à la Chine, le Japon utilise néanmoins ses propres conceptions dès le rang II. Les caractéristiques générales de cette nation incluent une bonne dépression de canon, une relation équilibrée entre la cadence de tir et les dégâts alpha, en plus d'excellents taux de pénétration. Les inconvénients communs, d'autre part, comprennent un faible blindage, des silhouettes relativement imposantes et une vitesse de pointe médiocre. Par conséquent, ces véhicules nécessitent un pilotage prudent, c'est pourquoi ils ne représentent pas le choix idéal des nouveaux joueurs. 
Pour le moment, l'arbre technologique japonais propose seulement des chars légers et moyens.

 Chars moyens japonais : très bons dans les rôles de soutien pur, les chars moyens japonais sont doués pour attaquer les véhicules ennemis engagés au combat contre les chars lourds de leur équipe. Malgré l'absence de bonne vitesse de pointe, ces véhicules sont assez agiles pour rapidement flanquer l'ennemi, assez précis pour être utilisés en tant que tireur embusqué et viser les points faibles de la cible ennemie à distance, et leur bonne cadence de tir peut semer la panique parmi les unités ennemies. En outre, une bonne dépression de canon leur permet d'utiliser un terrain vallonné à leur avantage. Le faible blindage oblige cependant ces machines à éviter les confrontations directes et à fournir leur soutien en seconde ligne.

 Chars légers japonais : il existe pour le moment quatre chars légers japonais dans l'arbre technologique, trois d'entre eux étant des conceptions autochtones. Même s'il s'agit essentiellement de véhicules similaires aux chars de départ d'autres pays, ils se démarquent grâce à leur bonne vitesse, leur agilité et leur puissance de feu. Cependant, leur faible blindage et leur réserve de points de structure généralement limitée n'en font pas de bons véhicules de reconnaissance.

 

IMPORTANT : veuillez noter que cette présentation traite chaque nation en termes généraux. Comme les véhicules ont des conceptions et des rôles différents, vous êtes susceptible de rencontrer des exceptions à la règle présentée dans cet article. Cela signifie que vous pouvez trouver dans l'arbre technologique de votre choix des chars dont les caractéristiques s'éloigneront de celles de la nation d'origine. Par conséquent, nous vous encourageons à expérimenter avec vos véhicules et à adapter votre style de jeu en conséquence.

Voilà qui conclut notre présentation des nations et des classes de chars. Vous devriez maintenant être en mesure de prendre une décision éclairée au moment de choisir la nation de votre premier char afin de tirer parti de vos forces et de celles de votre char. N'oubliez pas que notre prochain article traitera des éléments et des équipements. Rejoignez-nous pour perfectionner vos compétences militaires. N'oubliez pas non plus de voter pour le sujet dont vous souhaitez discuter dans un futur article !

 

À la prochaine ! En avant, commandants !

Fermer