Mise à jour 9.20

1. Supertest

Mis à jour

Rééquilibrage des véhicules 

Cette fois, nous nous concentrons sur quatre branches nationales : le Japon, la France, les États-Unis et l’URSS. L’arbre allemand profite quant à lui de quelques ajustements. Suite à la révision complète réalisée début 2017, nous travaillons sur l’ajustement des paramètres de combat du Maus, du Mäuschen et du 8,8 cm pak 43 Jagdtiger.

Après avoir partagé les premiers détails concernant le rééquilibrage à venir des véhicules sur les réseaux sociaux, ils sont devenus le principal sujet de discussion sur la 9.20 des forums de World of Tanks. Au lieu de les inclure comme habituellement dans l’aperçu de la mise à jour 9.20, nous avons rédigé un article à part sur la révision de l’arbre technologique, en expliquant les raisons derrière ces changements et en répondant à vos questions. Découvrez tout cela, ici.

Amélioration des canons automoteurs

L’ajustement des canons automoteurs ne s’est pas arrêté avec la 9.18. L’équipe a passé ces derniers mois à analyser vos retours, ce qui a donné lieu à des ajustements destinés à améliorer l’expérience de jeu pour ceux jouant à bord de canons automoteurs, ou ceux qui les ont comme adversaires.

L’augmentation du rayon d’explosion a souvent entraîné des situations déroutantes où vous pensiez être à l’abri de l’artillerie ennemie, caché derrière un obstacle, mais que vous subissiez des dégâts malgré tout. Pour régler ces problèmes, nous avons ajusté le mécanisme de calcul de l’étourdissement et des dégâts, ajoutant des variables supplémentaires pour les tirs derrière les obstacles :

  • vous n’aurez plus à vous inquiéter des tirs d’artillerie si la construction (qu’elle soit destructible ou non) que vous utilisez comme protection est épaisse de deux mètres ou plus et que votre char est entièrement caché derrière celle-ci. Vous y êtes désormais en sécurité : si un canon automoteur tire dessus, votre char ne sera ni étourdi, ni endommagé.
  • Les chars dissimulés derrière une clôture ou une petite maison d’une épaisseur inférieure à 2 m seront étourdis et recevront la même quantité de dégâts que s’ils étaient dans un espace ouvert.
  • Il y a également un troisième scénario : dans le cas où la protection est épaisse (2 mètres ou plus) et que le véhicule n’est pas entièrement dissimulé (par exemple en train de manœuvrer à son angle). Dans ce cas, la durée de l’étourdissement et les dégâts dépendent directement de l’exposition du véhicule. Selon la taille de la zone visible, le véhicule peut subir :
    • 25 % du total des dégâts et de la durée d’étourdissement
    • 50 % du total des dégâts et de la durée d’étourdissement
    • 75 % du total des dégâts et de la durée d’étourdissement
    • 100 % du total des dégâts et de la durée d’étourdissement

Qui plus est, afin que vous puissiez avoir de meilleures informations concernant vos performances en bataille, les statistiques post-bataille vous indiqueront la durée totale des étourdissements que vous avez infligés.

Nouveaux chasseurs de chars chinois

Neuf nouveaux chasseurs de chars chinois font chauffer leurs moteurs, parés à rejoindre le champ de bataille. Oui, nous parlons bien de la branche qui a rejoint les serveurs chinois il y a quelques mois. Nous savons que vous les attendiez, nous sommes donc heureux de les rendre disponibles pour tous les joueurs. Nous aurons plus d’informations à partager sur chacun de ces véhicules à l’approche leur déploiement, donc continuez de nous suivre.

Contenu disponible pour des plus grandes fenêtres de navigation.

Nouveau scénario pour les batailles aléatoires

N’avez-vous jamais voulu mettre votre talent à l’épreuve hors du schéma classique en 15 contre 15 ? Eh bien, vous en aurez bientôt l’occasion. À partir de la mise à jour 9.20, il y aura un nouveau mode de jeu, « Grande bataille », qui proposera un format en 30 contre 30. Il regroupera 60 joueurs qui s'affronteront sur la nouvelle carte Nebelburg, de 1,4 x 1,4, créée spécialement à cet effet.

Disponible en plus des autres types de batailles aléatoires, il sera exclusif aux véhicules de rang X et suivra les règles des batailles standards : il faudra capturer la base ennemie ou détruire tous leurs véhicules pour l’emporter. Pour que l'expérience soit agréable pour tous les véhicules, le nombre de canons automoteurs est limité à quatre par équipe.

Nous publierons bientôt un aperçu détaillé du mode Grande bataille. Vous pourrez notamment découvrir les nouvelles missions personnelles, les médailles et les marques d’excellence de ce nouveau mode, Grande Bataille. Nous l’étudierons de plus près dans un article détaillé à l’approche de la sortie de la mise à jour 9.20, en attendant continuez à nous laisser vos avis et questions.

Modèles HD

Enfin, 12 autres véhicules voient leur apparence passer en qualité HD :

2. Rééquilibrage des véhicules

Mis à jour

Arbre technologique soviétique

Avec l’évolution du jeu, certains chars soviétiques sont devenus un peu décevants, alors que l’extension de la ligne a altéré la progression dans les rangs élevés. La mise à jour 9.20 vise à rétablir une cohérence dans l’arbre technologique par d’importants changements des chasseurs de chars, chars moyens et chars lourds :

CHARS MOYENS

La révision des chars moyens devrait cimenter leur rôle de chars moyens actifs avec un blindage de tourelle robuste par une augmentation conséquente de l’épaisseur du blindage frontal. Cela permettra aux chars soviétiques d’absorber les dégâts sur leur tourelle en dissimulant la caisse derrière un abri.

T-44, T-54 first prototype et T-44-100

La meilleure tourelle du T-44 dispose désormais de 200 mm de blindage effectif sur la tourelle (au lieu de 120 à 140 mm précédemment) et jusqu’à 300 mm de blindage efficace sur les flancs, il ne devrait donc plus être en deçà des adversaires de même rang et pourra même envisager des duels contre des ennemis de rang supérieur. Le T-54 first prototype et le Т-44-100 profitent eux aussi de la même amélioration de la tourelle. En outre, le choix de canons ne vous donnait pas vraiment une diversité dans le style de jeu. Nous avons donc ajusté les canons 100 mm LB-1 et 122 mm D-25-44. Le 122 mm a désormais une meilleure cadence de tir et est à présent le canon par excellence pour les affrontements à courte portée. Le 100 mm quant à lui a maintenant une meilleure chance d’atteindre sa cible lors des tirs effectués en mouvement comme à l’arrêt, grâce à une stabilisation et un temps de visée améliorés. Il brille particulièrement lors des engagements à moyenne distance. 

T-54

L’intimidant T-54 de rang IX peut théoriquement mettre la pâtée à n’importe quel char moyen équivalent. Toutefois, sa tourelle robuste et inclinée a perdu de sa splendeur avec le temps, et le T-54 n'assure plus autant que par le passé lors des engagements à moyenne et longue distance. Nous avons renforcé le blindage de sa tourelle (la zone autour du mantelet du canon) pour rétablir sa confiance.

Qui plus est, les meilleurs canons du T-54 ont été révisés pour accentuer la différence en passant du T-54 au T-62A ou à l’Object 140. Le T-62A avec une meilleure visée et un meilleur comportement du canon est déverrouillé avec le 100mm D-54, plutôt adapté aux engagements à moyenne et longue distance. L’Object 140 est plutôt fait pour les affrontements à courte et moyenne portée, il reçoit donc par défaut le D-10T2S, parfait pour le combat rapproché. Nous avons également profité de cette opportunité pour renforcer sa tourelle, améliorant ainsi la compétitivité du T-54.

Object 140

La combinaison d’une vitesse correcte, d’un bon comportement du canon et d’une protection solide a fait de l’Objectif 140 (rang X) un véhicule extrêmement polyvalent. Il peut tout faire, de la reconnaissance à l’attaque par les flancs. Cependant, le faible blindage du toit de la tourelle en fait une cible facile et gâche un peu ce beau portrait. Pour corriger cela, nous avons augmenté l’épaisseur du blindage du toit de la tourelle au même niveau que pour le T-62A. Notez cependant que les trappes restent vulnérables. Méfiez-vous lorsque vous sortirez avec votre Object 140 rééquilibré, vous risquez de terminer avec un tas d’obus perforants dans la figure.

CHARS LOURDS

IS-7

La mise à jour 9.20 ouvre la révision des chars lourds soviétiques par le rééquilibrage de l’IS-7. Le comportement du canon médiocre et sa précision modérée lui interdisent de placer des tirs précis, tout particulièrement en mouvement. Le joueur se retrouve souvent avec l’impression de se faire surclasser par tous les autres chars lourds de rang X. Pour donner à l’IS-7 les armes qu'il mérite, nous avons réduit son temps de visée et sa dispersion en mouvement et lors de la rotation de la tourelle. Ceci devrait lui permettre de tirer pleinement profit de sa puissance de feu, ses 2 400 points de structure lui assurant sa longévité. Ensemble, ces changements sont conçus pour mieux accentuer le rôle de l’IS-7 comme véhicule de percée en combat rapproché pouvant efficacement mener une attaque.

Par la suite, nous ferons une meilleure distinction entre les branches de l’IS et du KV. Notre but est de remettre en avant leur rôle de véhicules puissants et bien protégés infligeant des dégâts.

CHASSEURS DE CHARS

Bien qu’il existe deux lignes de chasseurs de chars soviétiques, la plupart des joueurs se limitent à celle menant à l’Object 268 ; au sein de celle-ci, un grand nombre s’arrêtent à l’ISU-152 ou s’ils déverrouillent l’Object 268 au rang X, ils ne le jouent jamais. Il est devenu clair qu’il fallait une bonne raison pour déverrouiller et jouer l’Object 268. Pour cela, nous avons rééquilibré l’ISU-152, et ce n’était pas une mince affaire. La solution consistait à conserver les terrifiants dégâts par tir de l’ISU-152, mais à réduire sa pénétration en la compensant par une plus grande mobilité et plus de points de structure. Ceci nous a ensuite permis d’améliorer l’Object 704 et de donner de meilleures statistiques à l’Object 268 au rang X.

ISU-152

Si vous regardez l’ISU-152, il s’agit d’un très bon chasseur de chars à bout portant ; l’Object 704 est essentiellement un ISU-152, mais plus fort. L’Object 268 quant à lui a l’air bien terne dans ce trio. Il fallait que la route menant à l’Object 268 soit plus cohérente, on a donc commencé par remplacer sa meilleure option de canon, le BL-10 par le 152mm D-4S. Il est très similaire au BL-10 dans tous les paramètres, à l’exception d’une pénétration légèrement plus faible (260 mm). L’ISU-152 reste toujours aussi « percutant » à bout portant, mais cela nous a également permis d’améliorer son blindage, d’. Qui plus est, nous avons retiré certains de ses canons de 122 mm, ce qui devrait simplifier la recherche du meilleur canon.

Si vous n’avez pas encore recherché le meilleur canon et que vous utilisez le 122mm BL-9S, vous recevrez le nouveau meilleur canon à la sortie de la 9.20.

Object 704

Le terrifiant Object 704 (rang IX) reçoit un canon alternatif, le 152mm D-4S, tout en conservant le puissant BL-10 comme meilleure option, apportant ainsi plus de polyvalence à son style de jeu.

Object 268

Pour faire de ce rang X une belle récompense pour avoir atteint le sommet de la ligne, nous avons augmenté la vitesse de ses obus perforants de 760m/s à 950m/s, tout en lui donnant la même valeur de dépression du canon que pour l’Object 704. Cela devrait le rendre encore plus efficace pour toucher ses ennemis à distance et pour détruire ses cibles qui sont en mouvement.


Véhicules français

Si forts par le passé, les chars français sont maintenant l’ombre de ce qu’ils étaient : ses chasseurs de chars ont été mis à mal au point que plus personne ne souhaite les déverrouiller, alors que les АМХ 30 et AMX 30 B se jouent comme les Leopard 1 et Leopard Prototyp A allemands.

  • Nous allons tenter de redorer leur blason à la 9.20 : Nous avons rééquilibré les chars moyens de rangs IX et X pour en faire des véhicules d’appui tir à moyenne portée, leur donnant une apparence et une sensation uniques.
  • Pour que les chasseurs de chars fonctionnent à nouveau à merveille, nous nous sommes penchés sur ce que la branche française fait le mieux et leur avons donné des barillets qui comptent. Nous avons également corrigé les déséquilibres en termes de mobilité et l’incohérence des blindages et points faibles.

CHARS MOYENS

АМХ 30 et AMX 30 B

L’АМХ 30 et l’AMX 30 B sont maintenant plus résistants grâce à un grand renforcement du blindage de leur tourelle, ils peuvent maintenant tirer profit du terrain irrégulier pour anéantir leurs ennemis. Notez que le blindage de la caisse reste mince et vulnérable aux tirs ennemis.

Ces deux véhicules reçoivent également une meilleure stabilisation du canon, ce qui avec leurs bonnes vitesses et maniabilité leur permettra de se déplacer rapidement sur le champ de bataille, emmenant leur canon là où l’équipe en a besoin. Concernant les canons justement, l’AMX 30 et l’AMX 30 B infligent maintenant la plus grande quantité de dégâts par seconde tous les chars moyens. Vous pouvez donc foncer sur vos ennemis, leur infliger de lourds dégâts et vous replier à couvert. Pour les rendre plus efficaces à moyenne distance, nous avons légèrement réduit leur précision et la pénétration des obus perforants.

CHARS LOURDS

AMX 50-100

L’AMX 50-100 dispose d’une superbe mobilité, combinée à un impressionnant potentiel de dégâts. Cependant, il peine souvent à en tirer profit en combat en raison de son profil haut et du blindage de sa caisse très vulnérable. La 9.20 renforce la durabilité de l’AMX 50-100 et augmente ses chances de toucher grâce à une forte amélioration de la dépression de son canon. Il peut désormais semer le chaos juché sur le haut des collines en conservant sa caisse faiblement blindée à l’abri des obus ennemis.

CHASSEURS DE CHARS

Nous souhaitions faire du barillet une signature des chasseurs de chars français de rangs VIII à X, nous avons donc ajouté un barillet à l’AMX AC mle. 48 et à l’AMX 50 Foch.

AMX AC mle. 48 et AMX 50 Foch

L’AMX 50 Foch (rang IX) reçoit un canon à barillet de 120 mm à quatre coups, avec une moyenne de dégâts de 400 par obus. L’AMX AC mle. 48 dispose désormais d’un barillet de 120 mm à trois coups, également avec 400 points de dégâts par tir. Qui plus est, ces deux chasseurs de chars profitent maintenant d’un blindage latéral suffisant pour faire ricocher des tirs ennemis. L’AMX AC mle. 48 a profité au passage d’un petit coup de pouce à sa mobilité, alors que l’AMX 50 Foch a vu la sienne être légèrement réduite.

AMX 50 Foch (155)

Si vous songez à l’AMX 50 Foch (155), il s’agit assurément d’un véhicule à garder. Bien qu’ils aient développé quelques faiblesses au fil des ans et qu’il soit pâle en comparaison des autres chasseurs de chars de rang X, il est encore possible d’en croiser sur les champs de bataille de temps en temps. D’un autre côté, suite aux ajustements réalisés sur les rangs VIII et IX, il n’était plus adéquat pour siéger au plus haut rang, créant ainsi un gros dilemme. De nombreux joueurs ont un petit faible pour l’AMX 50 Foch (155), il n’était donc pas envisageable de le retirer du jeu sans les rendre tristes. Cela nous a pris du temps, mais nous avons trouvé une solution pour donner à la branche des chasseurs de chars un rang X qui corresponde, tout en conservant ce bon vieux Foch (155) dans la liste.

À compter de la mise à jour 9.20, le Foch (155) va devenir un véhicule spécial, alors qu’un tout nouveau chasseur de chars, l’AMX 50 Foch B, culminerait désormais au rang X. Concrètement, il s’agit d’une version révisée de l’AMX 50 Foch (155), équipée en lieu et place du canon de 155 d’un barillet de 120 mm à six coups, chacun infligeant 400 points de dégâts en moyenne. Il est également renforcé d’un meilleur blindage frontal et latéral. En raison de sa silhouette basse, l’AMX 50 Foch (155) avait de faibles valeurs de dépression et d’élévation du canon, réduisant pas mal l’utilité du blindé. Nous avons augmenté ces deux paramètres pour augmenter son efficacité sur terrain irrégulier.

AMX 50 Foch B

Parlons des détails purement techniques concernant cette transition :

  • Qu’en est-il des paramètres de combat de l’AMX 50 Foch’s (155) ? 
    Il bénéficie des mêmes améliorations reçues par le nouveau rang X (à l’exception du canon, il conserve bien son barillet de 155 mm) : son blindage frontal et latéral est plus épais et la dépression et l’élévation de son canon gagnent quelques degrés.
  • Comment puis-je obtenir l’AMX 50 Foch B et l’AMX 50 Foch (155) ? 
    Si vous avez recherché et acheté l’AMX 50 Foch (155), il reste dans votre garage. Il devient un véhicule spécial et vous recevez en surplus l’AMX 50 Foch B. Enfin, si vous êtes en train de le rechercher, vous feriez mieux de vous dépêcher, car il ne sera plus possible d’obtenir l’AMX 50 Foch (155) une fois la mise à jour 9.20 déployée.
  • Qu’est-ce qui est conservé sur l’AMX 50 Foch (155) ? 
    Il conserve ses statistiques de batailles, son expérience, ses faits d’armes, ses médailles et ses marques d’excellence.
  • Qu’est-ce qui sera transféré sur l’AMX 50 Foch B ? 
    Tous les objets de personnalisation (camouflage, emblèmes et inscriptions) seront transférés sur l’AMX 50 Foch B, en conservant leur durée restante. L’équipage de l’AMX 50 Foch (155) sera également réentraîné pour l’AMX 50 Foch B. Puisque l’AMX 50 Foch (155) dispose du statut spécial, vous pouvez recruter à son bord l’équipage de n’importe quel autre chasseur de chars français sans pénalité.
  • Qu’en est-il des obus et de l’équipement ? 
    Les obus seront retirés, mais pas d’inquiétude : votre compte sera crédité de la somme totale des crédits dépensés. L’équipement est retiré et envoyé au Dépôt et vous pouvez l’utiliser sur n’importe quel autre véhicule.
Nous savons que vous êtes nombreux à chérir le Bat.-Châtillon 25 t. Nous aussi ! En prenant en compte vos avis sur les changements prévus, nous avons pris du recul pour analyser les résultats des tests, sans trouver de véritable raison pour rééquilibrer ce véhicule précieux. Nous allons donc le laisser tel quel pour le moment.

Véhicules allemands

CHARS LOURDS

Mäuschen

Le Mäuschen au rang IX n’avait pas besoin de grands ajustements d’équilibrage, à une exception près : il s’est révélé être plutôt frustrant dans sa configuration de base, nous lui avons donc donné plus de mobilité, afin qu’il soit plus agréable à jouer. Cela devrait également uniformiser la progression dans la branche du Maus.

Maus

Le Maus a retrouvé sa position de grande forteresse à encaisser des dégâts. Cependant, dans notre volonté d’améliorer ce char, nous avons eu la main lourde avec les dégâts qu’il inflige. Nous voulions qu’il conserve son statut de machine puissante, tout en mettant un peu plus en valeur l’E100. Nous avons donc réduit ses points de structure et ralenti sa vitesse de rechargement. Bien que ce char super lourd n’infligera plus autant de dégâts que par le passé, ces changements ne devraient pas affecter la façon de le jouer. Il s’agit toujours d’une forteresse blindée.

CHASSEURS DE CHARS

8,8 cm Pak 43 Jagdtiger

Le 8.8cm Pak 43 Jagdtiger, bien que précis et à cadence élevée, était une véritable déception sur le plan de la mobilité, il était plutôt difficile d’en tirer pleinement profit. Lorsque l’équipe avait besoin d’aide sur le flanc opposé, ce chasseur de chars ne pouvait pas parcourir cette distance à temps. Nous avons augmenté la mobilité du 8.8cm Pak 43 Jagdtiger, lui permettant de rejoindre le combat suffisamment tôt pour être efficace. Cela devrait créer des occasions de jeu plus intéressantes et lucratives où vous pouvez décider quand commencer à infliger des dégâts au lieu d’attendre que l’ennemi soit assez proche.


Chars moyens américains

M48A1 Patton et M46 Patton

Le M48A1 Patton et le M46 Patton sont appréciés des joueurs vétérans. À une époque, ils ont dominé le champ de bataille. Toutefois, avec le temps, ils perdirent en durée de survie et furent laissés de côté. Les faiblesses de leurs tourelles ne leur permettaient plus de jouer sur les crêtes et les collines, la coupole étant une cible bien trop facile. Nous leur avons donné une nouvelle tourelle avec une coupole plus petite et une meilleure protection, en faisant à nouveau des armes dangereuses entre les mains de joueurs expérimentés.


Chars lourds japonais

La branche des chars lourds japonais avait besoin d’un recadrage et d’un rééquilibrage du rang V au rang X. Nous avons placé l’équilibrage et les styles de jeu complémentaires au centre de cette révision, en ajustant tous ses véhicules à l’exception de l’O-Ni. Ces changements devraient donner à ces chars super lourds une sensation qui leur est propre : un style plutôt axé « percée et assaut » avec un grand blindage frontal et le choix entre deux styles de canons.

O-I Exp

La forte valeur de pénétration pour un rang V sur son canon de 105 mm a fait de l’O-I Exp. une machine qui détruit d’un seul tir. Nous l’avons retiré, ce qui devrait encourager les joueurs à mettre en place un plan de bataille plus élaboré que du « Pan, tu n'es plus là ». La mobilité en prend un coup également, mais le char reçoit une considérable amélioration de son blindage frontal. Il devrait maintenant pouvoir rivaliser avec des rangs supérieurs, transformant sa façon de jouer dans la ligne des autres chars lourds japonais.

O-I

Si vous avez déjà croisé l’O-I de rang VI en jouant à bord d’un rang plus faible, vous savez à quel point il est difficile de percer son blindage robuste. Même une attaque par les flancs ne faisait pas l’affaire. La mise à jour 9.20 réduit l’épaisseur de son blindage arrière pour vous donner plus de chances en le contournant.

O-Ho

Les canons des chars devraient offrir un avantage croissant ou un style de jeu différent. Par exemple, le 10cm Experimental Tank Gun Kai devait permettre au O-Ho de tirer plus rapidement avec des dégâts par tir inférieurs au 15 cm. En passant au canon suivant, vous bénéficiez de 30 points de dégâts en plus et de la possibilité de percer les chars de rangs supérieurs, à condition de bien viser les points faibles. Cependant, au cœur de la bataille, vous n’avez pas toujours le temps de viser avec soin, vous encourageant plutôt à utiliser les munitions premium pour endommager un rang supérieur avant qu’il ne disparaisse. Le canon de 10 cm du O-Ho n’offrait pas cette chance, nous y avons remédié.

 

Type 4 et Type 5 Heavy

Les ajustements apportés aux Type 4 et Type 5 Heavy lors de la 9.17.1 ont été une réussite, du moins en partie. Autrefois de véritables limaces lentes et vulnérables pour leurs homologues, ces chars ont reçu un blindage frontal bien plus épais, ce qui en plus de l’augmentation de la puissance de feu leur a fait une place parmi les chars lourds. Cependant, nous admettons avoir été un peu généreux avec le blindage. Ces deux monstres n’ont presque plus de points faibles à l’avant, les immunisant aux dégâts des véhicules de rangs VII et VIII. Pour rééquilibrer la balance, nous avons ajusté leur blindage frontal en ajoutant plusieurs zones à blindage plus fin (240 à 260 mm pour le rang X et 220 à 240 mm pour le rang IX). 

3. Présentation du chasseur de chars chinois de rang X

Mis à jour

Il a un gros canon, un blindage frontal pouvant vous épargner d’un tir désastreux et une valeur de dissimulation presque inégalée dans sa catégorie. Le WZ-113G FTLe WZ-113G FT entrera en scène lors de la prochaine mise à jour, la 9.20, siégeant au sommet d’une toute nouvelle ligne de chasseurs de chars chinois. La route y menant sera toutefois longue, et la question inévitable finira par se poser : « en vaut-il le coup ? » Dans cet article, nous vous donnons les éléments pour essayer de savoir si ce blindé est adapté à votre style de jeu ou non.

Passez la souris sur les points pour afficher des informations concernant le véhicule
 

Puissance de feu

La cadence de tir et les dégâts par tir sont deux paramètres dont le WZ-113G FT peut être fier. S’il n’avait qu’un des deux, il ne pourrait pas pour autant s’en sortir tout seul : c’est justement la combinaison des deux qui fait de ce chasseur de chars une arme terrifiante. Le WZ assène un obus de 750 points de dégâts toutes les 16 secondes. Bien que ce canon ne dispose pas d’excellentes caractéristiques pour les tirs à longue portée, son efficacité à courte et moyenne portée est remarquable. Si seulement il pouvait arriver rapidement en position de tir…

Mobilité

…et c’est le cas ! Sa vitesse maximale permet au WZ-113G FT de devenir un véhicule d’appui tir efficace ou de semer la confusion dans les rangs adverses en changeant rapidement d’emplacement. Il atteint son plein potentiel en se rapprochant des véhicules ennemis et en menant la charge.

Blindage

Son blindage est un argument solide pour agir de la sorte. Le WZ-113G FT peut servir de véhicule d’assaut, se frayant un chemin dans les lignes de défense de l’ennemi ou soutenant vos alliés en première ligne. La plaque frontale supérieure atteint pas moins de 310 mm d’épaisseur effective, sans parler des 340 mm de son mantelet ! En d’autres termes, il est capable d’encaisser de sérieux tirs, à condition de ne pas exposer votre plaque frontale inférieure, épaisse elle de seulement 190 mm. Vous avez plutôt intérêt à ne pas vous retrouver sur une surface plane au cœur de la bataille, puisque cette seule plaque de blindage gâche votre avantage dans ce domaine.

Fort heureusement, il est possible de compenser ce défaut par une étrange particularité de son canon. En fait, il dispose d’une dépression pouvant atteindre les -6 degrés, le WZ-113G FT peut donc devenir une vraie menace lorsqu’il combat depuis une position en hauteur. Personne ne peut voir votre point faible dans une telle situation, et peu de véhicules sont en mesure de perforer votre blindage supérieur. La seule chose que l’ennemi remarque, c’est ce canon de 152 mm braqué droit sur sa coupole de chef de char. Alors, qui est le roi de la colline maintenant ?

Portée de vue et dissimulation

Il n’est pas toujours évident de parler de la dissimulation en tant qu’avantage pour les machines du plus haut rang. Cependant, dans sa catégorie, le WZ-113G FT arrive à la troisième place, juste derrière l’Object 268 et le Strv 103B. Cette caractéristique est accompagnée par l’une des meilleures portées de vue parmi tous les chasseurs de chars de rang X, donc si les escarmouches au contact de l’ennemi ne sont pas votre point fort, vous pouvez opter pour des combats distants. Gardez juste à l’esprit que la précision de son canon demande beaucoup de concentration.

Comment jouer

Le WZ-113G FT est bien équilibré, il est capable de remplir un vaste éventail de rôles sur le champ de bataille, avec certaines faiblesses à cacher. Voici quelques astuces qui devraient vous être utiles :

Ne vous isolez pas.N’oubliez pas qu’il s’agit d’un chasseur de chars, et que la seule partie de votre véhicule qui doit être visible pour l’ennemi est votre blindage frontal. Restez avec vos alliés et jetez régulièrement un œil à la minicarte : si vous ne remarquez pas à temps une meute de chars légers ou moyens en train de vous contourner, ce sera la fin pour vous.

Masquez votre plaque de blindage inférieure.Trouvez toujours un abri pour dissimuler cette fine couche de métal. Il peut s’agir d’un rocher, d’une colline, d’un bâtiment en ruine, d’un allié détruit… tout ce que vous trouverez sur votre route vers la victoire. N’oubliez pas que vous n’êtes pas fait pour vous coller à l’adversaire. Laissez l’IS-7 et le E-100 faire ce travail. Votre but consiste à rester opérationnel pour continuer d’arroser vos ennemis d’obus.

Changez de position.Vous pouvez à tout moment passer au combat à longue distance (grâce à la combinaison dissimulation/portée de vue dont on parlait plus haut) et utiliser votre taille comme avantage pour rester invisible, expédiant les adversaires vers le garage sans vous approcher. Cependant, à chaque tir vous révèlerez votre position, alors assurez-vous de disparaître des écrans radars de l’ennemi avant de tirer un autre obus à 750 points de dégâts.

Pour résumer

Si vous êtes plutôt du genre à aimer mener la charge et garder l’ennemi en haleine, le WZ-113G FT peut être une option tout à fait acceptable. Cette machine est faite pour renforcer le groupe d’attaque principal, elle dispose de tout ce qu’il faut pour ce genre de missions : un excellent blindage, une mobilité correcte et une puissance de feu impressionnante. Il reste cependant à dissimuler cette plaque de blindage inférieure pour rester efficace.

4. Tout droit venus de Chine : voici les nouveaux chasseurs de chars

Mis à jour

Véhicules de rang bas

Les chasseurs de chars de bas rang ont une bonne portée de vue pour leur classe, ainsi qu’une bonne dissimulation, ce qui vous permet de tirer à votre aise de loin. Retenez cependant que votre blindage n’est pas des plus robustes, faites-vous discret et attendez le moment idéal pour tendre une embuscade.

Cette branche commence par le T-26G FT, un petit chasseur de chars précis et avec de bonnes valeurs de pénétration. Certes, son faible blindage ne vous permettra pas des forces de frappe de première ligne, mais vous pouvez effectuer des tirs d’appui à distance tout en restant dissimulé, grâce à la bonne dissimulation du T-26G FT. Il s’agit d’un bon véhicule pour ceux qui débutent leur aventure dans World of Tanks, permettant un jeu en douceur et avec un bon rythme.

Le rang III est occupé par le M3G FT. Il reprend les avantages de son prédécesseur, mais les passe à un niveau supérieur. Ultra furtif, ce chasseur de chars est fait pour traquer ses rivaux en restant à couvert. On retrouve cependant les mêmes faiblesses, notamment un blindage insuffisant pour les affrontements directs. L'un des éléments intéressants du M3G FT est le choix de canons qu'il propose. Le 57-mm a un excellent taux de dégâts par minute et de meilleures valeurs de pénétration ; alors que le canon de 76-mm inflige plus de dégâts par tir et profite d'une meilleure précision, par contre ses taux de cadence de tir et de pénétration laissent quelque peu à désirer.

Ce concept de « traqueurs silencieux » se poursuit avec le SU-76G FT. Sa bonne mobilité permet à ce chasseur de chars de rang IV de se rendre aux positions clefs en un rien de temps, depuis lesquelles il peut utiliser son armement principal : un énorme taux de dégâts par minute en comparaison de ses homologues.

Véhicules de rang intermédiaire

En grimpant dans les rangs, vous découvrirez que ces chasseurs de chars ont une meilleure mobilité, et qu’ils sont équipés de canons infligeant de bons dégâts par tir. En contrepartie, leurs taux de dispersion sont plutôt élevés, il vaut donc mieux se rapprocher à moyenne portée pour combattre, plutôt que de pratiquer le tir à distance habituel. En fait, vous vous retrouvez là avec des machines bien équilibrées entre les mains.

Les choses changent dès le rang V. Le 60G FT permet de jouer plus agressivement, grâce à de fortes valeurs de dégâts par minute et une plus grande quantité de points de structure. La grande taille de cette machine a entamé sa dissimulation, vous ne resterez donc pas caché bien longtemps. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de jouer le 60G FT en seconde ligne de soutien.

Le WZ-131G FT est également un bon choix pour ceux qui souhaitent assister l’équipe plutôt que d’être sur la ligne de front. Il dispose à la fois d’une bonne mobilité et d’un superbe canon, vous pouvez donc vous rendre à une bonne position assez rapidement. Utilisez cet avantage et l’ennemi ne saura jamais d’où vous l’atteindrez la prochaine fois. Retenez qu’il vaut mieux rester caché : dans le cas contraire, l’ennemi ne fera qu’une bouchée de votre faible blindage et de vos maigres points de structure.

Au rang VII, les choses sérieuses commencent. Le T-34-2G FT est équipé d’un canon de 122 mm très populaire, avec une terrifiante combinaison de dégâts par minute élevés, des dégâts par tir intimidants et une impressionnante pénétration, l’outil idéal pour infliger de lourds dégâts. La précision n’est pas vraiment son point fort, il faudra donc bien ajuster votre canon avant de tirer.

Le plus grand et le plus puissant véhicule de rang intermédiaire est le WZ-111-1 FT. Outre son canon de 130 mm, son blindage incliné avec 210 à 220 mm d’épaisseur effective en fait un adversaire dangereux à toute distance d’engagement, des duels de tireurs de précision aux mêlées. Si vous ajoutez à cela une dépression du canon de -6 degrés, vous obtenez un guerrier polyvalent, capable de combattre en terrain irrégulier.

Véhicules de rang élevé

Dans les rangs élevés, ces véhicules se démarquent par de bons dégâts par tir et des cadences élevées. Sans pour autant atteindre des valeurs monumentales comme le Jagdpanzer E 100, leur puissance de feu est suffisante pour gravement endommager leurs adversaires. Comme pour les rangs intermédiaires avant eux, ces chasseurs de chars de rang élevé sont polyvalents, avec une mobilité en deçà compensée par une bonne cadence de tir.

Avec le WZ-111G FT au rang IX, vous pouvez beaucoup vous rapprocher de vos adversaires. Une fois cela fait, continuez de progresser sous le regard médusé du pilote adverse. Ce chasseur de chars a une tête de rhinocéros et peut empaler n’importe quel adversaire. Nous parlons là d’environ 270 mm de blindage effectif sur sa plaque de blindage frontale supérieure. Ce qui est encore plus important, c’est la cadence de tir de son canon principal, capable d’infliger 750 points de dégâts par tir, un point crucial pour des combats rapprochés. Faites toutefois attention à votre plaque inférieure qui elle n’atteint que 170 mm de blindage effectif, un point faible qu’un tankiste expérimenté n’aura aucun problème à viser.

Au sommet trône le WZ-113G FT, dont les mêmes caractéristiques ont été renforcées pour jouer à armes égales avec les autres véhicules de rang X. Avec de meilleures caractéristiques du canon, un meilleur blindage effectif (310 mm sur la plaque frontale supérieure et 190 mm pour la partie inférieure), plus de points de structure… cette machine n’est pas facile à percer et son armement ne fait pas de cadeau s’il est bien utilisé.

5. Mise à jour 9.20 : Les grandes batailles

Mis à jour

L’aperçu de la 9.20 a lancé une conversation au sujet de notre projet en cours pour raviver le mode bataille aléatoire : le nouveau format « grandes batailles ». Disponible en batailles aléatoires, ce nouveau format mélange le style de jeu des batailles aléatoires classiques, une nouvelle zone plus grande et des équipes de 30 joueurs, tous combattant à bord de véhicules de rang X. Aujourd’hui, nous allons partager avec quelques détails sur ce mode afin que vous en sachiez suffisamment lorsque vous rejoindrez ce champ de bataille.

Dans notre volonté de vous impliquer (vous, les joueurs) à chaque étape du processus, nous avons décidé de déployer un test des grandes batailles, vous invitant tous à l’essayer et dire ce que vous en pensez. Ce projet permettra plusieurs itérations de test afin que l’équipe puisse réagir à vos retours, réaliser des ajustements et enfin proposer une expérience satisfaisant la plus grande partie de la communauté.

Vue d'ensemble

  • Mode : batailles aléatoires (la grande bataille est disponible en modes bataille standard, bataille impromptue et assaut)
  • Équipes :  30 joueurs dans chacune
  • Véhicules :  Rang X uniquement
  • Carte : Nebelburg.
  • Objectif : capturer la base ennemie ou détruire tous les véhicules adverses

Rejoindre la bataille

Vous pourrez rejoindre des combats en 30 contre 30 à condition de posséder (ou dès que vous en achetez un) au moins un véhicule de rang X. À compter de la 9.20, tous les joueurs à bord de véhicules de rang X auront 10 % de chance de se retrouver dans une grande bataille par défaut, la probabilité est de 60 % en bataille standard et 15 % en bataille impromptue et assaut. Ces probabilités sont valables si beaucoup de joueurs sont en file d’attente pour rejoindre le champ de bataille ; les nombres peuvent ainsi varier s’il y a beaucoup moins de monde.

Ce nouveau format peut entraîner des pertes de FPS sur les ordinateurs d’entrée de gamme, faisant du jeu un simulacre de jeu par tour. Ceci n’a rien d’appréciable, surtout quand cela se produit à n’importe quel moment. Pour parer à ce problème, le mode grande bataille est désactivé par défaut sur les ordinateurs à faibles performances. Si vous souhaitez malgré tout essayer ce mode, prenez une minute pour cocher manuellement ce nouveau paramètre :

Présentation de Nebelburg

Conçue spécialement pour les grandes batailles, la carte estivale Nebelburg mesure 1,4 km de côté avec un terrain varié, offrant suffisamment d’espace pour que les 60 joueurs puissent manœuvrer. La zone centrale, surplombée par une colline, est adéquate pour les véhicules de reconnaissances. Les lourds et les chasseurs de chars peuvent tirer avantage des bâtiments et des rues de la ville situés à l’ouest lors des combats rapprochés. Les zones vallonnées à l’est offrent bon nombre de possibilités tactiques aux chars moyens et aux véhicules adeptes du terrain irrégulier, en raison de la bonne dépression de leur canon et du blindage de leur tourelle.

 
Base

There are two ways to achieve victory in a Grand Battle: destroy all enemy vehicles or capture the enemy base.

Base capture follows the rules of Random Battles: each vehicle within the enemy base circle contributes to its capture. Capture time is 100 seconds, but it can be sped up by having several vehicles in the circle simultaneously. The minimum capture time amounts to 33 seconds and is achieved with three or more vehicles inside the base circle.

 
 
Respawn Point

Each team has three Respawn Points on the map. Each point deploys 10 vehicles in a specific formation.

The place of deployment for any given vehicle depends on the following conditions: heavily-armored vehicles appear in the front, SPGs are placed in the rear line, and the remaining vehicles occupy the formation’s center.

The formations of the opposing teams are equally balanced: the matchmaker seeks to evenly distribute their composition by vehicle type between the formations facing each other.

 
Respawn Point

Each team has three Respawn Points on the map. Each point deploys 10 vehicles in a specific formation.

The place of deployment for any given vehicle depends on the following conditions: heavily-armored vehicles appear in the front, SPGs are placed in the rear line, and the remaining vehicles occupy the formation’s center.

The formations of the opposing teams are equally balanced: the matchmaker seeks to evenly distribute their composition by vehicle type between the formations facing each other.

 
Respawn Point

Each team has three Respawn Points on the map. Each point deploys 10 vehicles in a specific formation.

The place of deployment for any given vehicle depends on the following conditions: heavily-armored vehicles appear in the front, SPGs are placed in the rear line, and the remaining vehicles occupy the formation’s center.

The formations of the opposing teams are equally balanced: the matchmaker seeks to evenly distribute their composition by vehicle type between the formations facing each other.

 
 
Base

There are two ways to achieve victory in a Grand Battle: destroy all enemy vehicles or capture the enemy base.

Base capture follows the rules of Random Battles: each vehicle within the enemy base circle contributes to its capture. Capture time is 100 seconds, but it can be sped up by having several vehicles in the circle simultaneously. The minimum capture time amounts to 33 seconds and is achieved with three or more vehicles inside the base circle.

 
Respawn Point

Each team has three Respawn Points on the map. Each point deploys 10 vehicles in a specific formation.

The place of deployment for any given vehicle depends on the following conditions: heavily-armored vehicles appear in the front, SPGs are placed in the rear line, and the remaining vehicles occupy the formation’s center.

The formations of the opposing teams are equally balanced: the matchmaker seeks to evenly distribute their composition by vehicle type between the formations facing each other.

 
Respawn Point

Each team has three Respawn Points on the map. Each point deploys 10 vehicles in a specific formation.

The place of deployment for any given vehicle depends on the following conditions: heavily-armored vehicles appear in the front, SPGs are placed in the rear line, and the remaining vehicles occupy the formation’s center.

The formations of the opposing teams are equally balanced: the matchmaker seeks to evenly distribute their composition by vehicle type between the formations facing each other.

 
Respawn Point

Each team has three Respawn Points on the map. Each point deploys 10 vehicles in a specific formation.

The place of deployment for any given vehicle depends on the following conditions: heavily-armored vehicles appear in the front, SPGs are placed in the rear line, and the remaining vehicles occupy the formation’s center.

The formations of the opposing teams are equally balanced: the matchmaker seeks to evenly distribute their composition by vehicle type between the formations facing each other.

Zones d’apparition

Chaque équipe de 30 joueurs est divisée en trois groupes de dix. Pour vous assurer un bon départ en bataille sans que vous ayez à perdre du temps en vous regroupant, nous avons attribué ces différentes zones d’apparition selon les types de véhicules. Ainsi, les véhicules bien blindés commencent directement sur les lignes de front, prêts à se ruer vers l’ennemi, alors que les canons automoteurs restent à l’arrière de l’attaque principale qu’ils soutiennent depuis l’arrière. Le reste apparaît au milieu, y compris les chars lourds n’ayant pas pu se déployer en première ligne. Les joueurs en peloton rejoignent une grande bataille sur une même ligne.

Équilibrage des petits groupes

Le système de matchmaking équilibre les petits groupes adverses afin qu’aucun ne prenne le dessus par une composition avantageuse. Les escadrons apparaissant sur une zone de la carte auront des nombres similaires de joueurs en pelotons, de canons automoteurs, de chars légers et de chasseurs de chars, l’issue de la bataille repose donc ainsi sur le talent plutôt que sur la chance. Le nombre de canons automoteurs est limité à quatre par équipe.

Récompenses et gains

Vous pouvez grandement accroître vos ressources en grandes batailles, et nous ne parlons pas ici que d’expérience et de crédits, que vous pouvez déjà gagner dans n’importe quel mode : il y a aussi les obligations ! Pour en obtenir, vous devez remporter au moins 400 points d’expérience par bataille (l’expérience de compte premium et les bonus ne sont pas pris en compte). Le nombre total d’obligations que vous remporterez dépendra directement de ce total d’expérience que vous avez obtenu. Saisissez simplement votre expérience par bataille dans l'outil ci-dessous pour savoir combien d’obligations vous recevrez :

 
Expérience
 
Obligations

 

En plus de pouvoir accumuler des obligations, il y aura tout un tas de choses pour pimenter la compétition dans les grandes batailles. Vous pouvez par exemple accomplir des missions personnelles dans ce mode et remporter des médailles ; toutefois, cela demandera quelques efforts pour ces dernières, puisque les conditions ont été revues pour ce nouveau format (voir le détail dans le tableau ci-dessous). D’autre part, la grande bataille ne récompense pas les grandes performances par des marques d’excellence, comme c’est le cas pour les formats de batailles aléatoires.

  • Guerrier
  • Médaille de Radley-Walters
  • Médaille de Pool
  • Médaille du héros de Raseiniai
Guerrier

Détruire des véhicules ennemis :

  • au moins 6 en Bataille standard, Assaut et Bataille impromptue.
  • au moins 8 en Grande Bataille.
Médaille de Radley-Walters

Détruire des véhicules ennemis :

  • 8-9 en Bataille standard, Assaut et Bataille impromptue.
  • 10-12 en Grande Bataille.
Médaille de Pool

Détruire des véhicules ennemis :

  • 10-13 en Bataille standard, Assaut et Bataille impromptue.
  • 10-12 en Grande Bataille.
Médaille du héros de Raseiniai

Détruire des véhicules ennemis :

  • au moins 14 en Bataille standard, Assaut et Bataille impromptue.
  • au moins 21 en Grande Bataille.

Rejoignez le test du nouveau format et dites-nous ce que vous en pensez. Il s’agit de votre jeu autant que du nôtre, et nous attendons avec impatience de le façonner avec vous !

6. Les Chasseurs de chars français dans la 9.20 : remaniement du rang X

Mis à jour

La mise à jour 9.20 donne à l’AMX 50 Foch (155) un statut de véhicule spécial, avec tous les avantages que cela implique. Pour combler cette place vacante au rang X, nous avons ajouté l’AMX 50 Foch B.Étant en réalité une version revue de ce bon vieux Foch 155, ce nouveau chasseur de chars français de rang X dispose d’un blindage latéral plus épais et est équipé d’un canon à barillet de 120 mm à 6 coups, chacun infligeant 400 points de dégâts alpha. Si cela éveille votre curiosité, lisez cet aperçu du nouveau chasseur de chars français et les raisons derrière ce remaniement.

Pourquoi faisons-nous cela ? 

L’AMX 50 Foch (155) a perdu sa gloire passée avec l’évolution du jeu. Les ajustements d’équilibrage au niveau de la mobilité, du blindage et des dégâts par tir l’ont un peu forcé à l’exil, réduisant grandement l’intérêt de s’atteler à la branche des chasseurs de chars français, ne laissant à ce blindé français tant aimé que de maigres apparitions sur le champ de bataille. Ce triste état de fait a nourri de nombreuses discussions au sein de la communauté, nous nous sommes donc mis au travail. Pour corriger ce problème, nous avons parcouru la branche, ajustant les rangs intermédiaires et élevés et faisant du barillet leur signe distinctif.

Bien qu’il garde une place dans le cœur de quelques fans dévoués, l’AMX 50 Foch (155) ne correspondait plus aux batailles de rang X, ou n’était plus dans la continuité du nouveau rang IX. Ainsi, nous l’avons remplacé par un chasseur de chars plus adéquat, tout en le laissant en jeu pour ceux qui l’apprécient. Nous avons décidé de gratifier cet AMX 50 Foch (155) d’une amélioration de son blindage latéral, de la dépression (de -5° à -6°) et de l’élévation (de +12° à +18°), ainsi que des angles de pivot horizontal de son canon (de 6° à 10°).

Comment cela va-t-il se passer ? 

Prenez une minute pour parcourir votre collection de véhicules, car le nouveau AMX 50 Foch B est peut-être en votre possession, sans avoir eu à le rechercher. Voilà les conditions :

  • Si vous avez recherché et acheté le (155), vous recevez ce nouvel arrivant à la sortie de la 9.20, accompagné de sa place de garage
  • Si vous êtes en train de progresser dans la branche pour rechercher ce chasseur de chars de rang X, dépêchez-vous, car à la sortie de la mise à jour, vous en aurez deux pour le prix d’un : le Foch (155) et le Foch B.
  • Si vous songez à vendre le 155, vous feriez mieux de le faire avant la sortie de la mise à jour, car sa valeur en crédits sera modifiée en rejoignant la catégorie des véhicules spéciaux.

Le 155 garde ses statistiques de batailles, son expérience, ses faits d’armes, ses médailles et ses marques d’excellence, alors que son équipage est réentraîné pour l’AMX 50 Foch B. Ce dernier hérite également de tous ses objets de personnalisation, en conservant leur durée. L’équipement est retiré et envoyé au Dépôt et vous pouvez l’utiliser sur n’importe quel autre véhicule.

AMX 50 Foch B

Passez la souris sur les points pour afficher des informations concernant le véhicule
 

Puissance de feu : s’il est bien utilisé, le Foch B peut infliger suffisamment de dégâts pour renverser le cours de la bataille. Ses 400 dégâts alpha par tir avec 257 mm de pénétration peuvent sembler insignifiants pour un canon de rang X, mais une fois qu’il est chargé et paré à tirer, c’est là que les bonnes choses commencent. En l’espace de 10 secondes, ce barillet de six coups peut cracher l’incroyable quantité de 2 400 points de dégâts avec seulement 2 secondes de rechargement entre chaque tir. Bien sûr, avec seulement 257 mm de pénétration, il n’est pas envisageable de cribler sa cible simplement en tirant sur sa silhouette. Ce « Français » demande de la patience, de l’expérience, et surtout pas de déplacements hâtifs en comptant sur la chance. Prenez quelques secondes pour bien viser un point faible, avec de l’entraînement, vous pourrez tirer parti de ses bons paramètres de visée et de ses angles de pivot.

Blindage : le Foch B a hérité de l'agencement de blindage de l'AMX 50 Foch (155). Bien que la plupart des ennemis lutteront pour percer ce blindage frontal épais, n’oubliez pas la présence de ce grand point faible qu’est la barre de télémétrie : les adversaires de rang X peuvent facilement la pénétrer s’ils visent bien. Il y a un point positif cependant : le blindage latéral qui était plutôt inutile pour l’AMX 50 Foch (155) a bien été renforcé. Contrairement à son frère ainé qui pouvait être facilement percé par des calibres de 120 mm et plus, quel que soit l’angle de tir, les 80 mm de protection du Foch B lui permettent de ne pas trop se soucier de la règle des trois calibres, à condition de faire bon usage des angles de pivot de son canon. Il peut être un véritable atout pour l’équipe si vous abattez bien vos cartes.

Mobilité : soyons honnêtes ; on ne retrouvera pas le Foch B dans la liste des bolides du jeu, mais a-t-il besoin d’une si grande vitesse pour régner sur le champ de bataille ? Jetons-y un œil ! Il est suffisamment mobile pour s’emparer d’une position favorable et vider un barillet dévastateur, ou pour se rapprocher d’un ennemi et le renvoyer au garage. Vider un barillet sur un adversaire fonctionne à tous les coups grâce à ses paramètres de puissance de feu, et sa mobilité vous permet de faire cela quand bon vous semble.

Astuces de jeu

L’AMX 50 Foch B atteint son plein potentiel en se concentrant sur les dégâts infligés et les destructions. Vous pouvez soutenir votre équipe en seconde ligne de tir, voir même au même au front. Cela peut être une bonne tactique de vous faufiler vers un adversaire qui ne s’y attend pas, faisant de vous un véritable atout pour les chars lourds alliés et une force dévastatrice pour l’ennemi. Essayez par vous-même et dites-nous ce que vous en pensez sur le forum ! Avant cela, voici quelques astuces qui pourraient vous être utiles sur le terrain :

  • Déchenillez l’adversaire, puis détruisez-le : une fois immobilisé, ce véhicule deviendra une cible facile pour votre canon.
  • Recherchez la compétence « Camouflage » : une silhouette basse et compacte offre à ce chasseur de chars de bonnes valeurs de camouflage. En amplifiant cet avantage avec la compétence « Camouflage », vous augmenterez drastiquement votre efficacité en bataille et votre durabilité, forçant vos adversaires à se montrer extrêmement prudents.
  • Angles horizontaux de pivot du canon avantageux : faites pivoter la caisse lors des tirs pour augmenter l’efficacité du blindage et garder votre barre de télémétrie intacte plus longtemps.
  • Prévoyez vos coups à l’avance : vous aurez toujours besoin d’une protection où vous replier après avoir tiré vos six obus. Lorsque vous choisirez votre cible, pensez déjà à la position vers laquelle vous allez vous replier pour recharger en toute sécurité.
  • Fuyez les combats rapprochés : placez-vous à bonne distance de vos adversaires et n’essayez pas d’en affronter plusieurs à la fois.
  • Semez la confusion dans les rangs de l’ennemi : l’AMX 50 Foch B représente une cible de choix pour l’artillerie. Changez de position et minimisez vos apparitions pour éviter ses obus.
Fermer