Accès non autorisé au compte

Un accès non autorisé a lieu quand quelqu’un qui vous est inconnu accède à votre compte. Généralement, on pense qu’un piratage de compte est quelque chose d’assez difficile et technique. Cependant, dans la majorité des cas, les utilisateurs ont eux-mêmes fourni des informations utiles aux hackeurs.

Cet article vous explique comment peut se produire un accès non autorisé et vous informe des précautions à prendre pour l’éviter. Nous espérons qu’après avoir lu cet article vous pourrez prendre toutes les mesures de précaution recommandées pour protéger votre compte.

Sommaire :
  • Règle nº1 : Ne donnez jamais votre nom de joueur et votre mot de passe à quiconque.
  • Règle nº2 : Mettez à jour la dernière version de votre navigateur internet.
  • Règle nº3 : Activez le filtre anti-hameçonnage de votre navigateur.
  • Règle nº4 : Actualisez régulièrement votre système d’exploitation.
  • Règle nº5 : Assurez-vous que l’adresse dont vous vous servez est sécurisée.
  • Règle nº6 : Définissez une question secrète.
  • Règle nº7 : Assurez-vous que votre PC ne recèle pas de logiciels malveillants.
  • Règle nº8 : Changez fréquemment de mot de passe. 

 

Règle nº1 : Ne donnez jamais votre nom de joueur et votre mot de passe à quiconque.

Cette règle est souvent très visible, cela paraît si évident qu’on pense que cet avertissement n’est pas à prendre au sérieux. Cependant, d’après les statistiques, le cas le plus fréquent d’accès non autorisé à un compte a lieu quand une tierce personne trouve le nom de compte et le mot de passe d’un joueur. Les intrus prétendent habituellement qu’ils sont des modérateurs du jeu ou des amis de leur victime. Ils offrent aussi parfois des sommes considérables d’or et de crédits pour accéder à des informations confidentielles, en demandant aux utilisateurs de partager leur nom de compte et leur mot de passe pour les obtenir.

Rappelez-vous, si quelqu’un, même s’il prétend être un membre de Wargaming, vous demande votre mot de passe ou votre nom de compte, ne lui donnez sous aucun prétexte ! Nous vous suggérons également d’informer notre équipe de service client si des hackers potentiels tentent d’obtenir vos données personnelles. Cela aiderait à débarrasser World of Tanks d’un voleur de comptes.

 

Règle nº2 : Mettez à jour la dernière version de votre navigateur internet.

Cette règle vous surprend peut-être. Pourquoi mettre le navigateur à jour si le jeu fonctionne à partir d’un client, demanderez-vous. Un navigateur internet est comme tous les autres programmes, créé par des humains, et il peut donc contenir des erreurs ou des faiblesses. Habituellement, les développeurs les éliminent assez rapidement en mettant en ligne une nouvelle version. Cependant, si vous ne le mettez pas régulièrement à jour, votre navigateur peut rester vulnérable aux attaques externes et des malfrats pourraient en profiter pour voler les données de votre compte.

Normalement, votre navigateur télécharge et installe automatiquement les mises à jour, ou vous demande de les installer. Cependant le moyen le plus sûr est de vérifier régulièrement sur le site web officiel de votre navigateur que vous possédez bien la dernière version. Nous vous recommandons d’utiliser un des navigateurs listés ci-dessous, mais veuillez noter que nous ne sommes pas en mesure de vous fournir de support technique si vous rencontrez des problèmes avec ces programmes :

 

Règle nº3 : Activez le filtre anti-hameçonnage de votre navigateur.

Le hameçonnage est peut-être un terme nouveau pour vous, mais nous allons tout vous expliquer. On emploie ce terme pour parler de pêche faite par les voleurs… mais ici la mer est un faux site web, et les poissons sont les utilisateurs naïfs.

Afin de voler vos informations confidentielles, les voleurs créent des sites de hameçonnage dont le but principal est de vous faire dévoiler votre nom de compte et votre mot de passe. Par exemple, ils pourront utiliser un site web similaire au site officiel, dont l’adresse ne serait pas worldoftanks.eu mais quelque chose comme worldotanks.eu ou wordoftanks.eu. La fausse interface du site vous semblera familière, mais lorsque vous entrerez vos données sur ce site vous perdrez définitivement votre compte.

Un autre exemple de site de hameçonnage est ce que l’on appelle les répertoires de codes ou de scripts de triche pour pirater un serveur. Sur ces sites, vous verrez habituellement des graphismes basiques et un peu de texte où un créateur de sites web explique comment il a piraté le serveur du jeu. Il offre aussi « généreusement » de monter un compte jusqu’au sommet avec plein d’or. La seule chose dont il a besoin est votre nom de joueur et votre mot de passe afin qu’il puisse réaliser sa « transaction ».

Activer le filtre anti-hameçonnage dans votre navigateur vous aidera à vous maintenir loin de ces pêcheurs et de ne pas tomber à l’eau. Quand vous tenterez d’ouvrir ce genre de sites, votre navigateur vous préviendra que c’est un faux et vous empêchera de l’afficher afin de vous protéger. Veuillez suivre les étapes suivantes pour savoir comment activer le filtre anti-hameçonnage sur votre navigateur.

Si vous utilisez Internet Explorer 8 :

  1. Lancez Internet Explorer.
  2. Cliquez sur Sécurité, sélectionnez le Filtre anti-hameçonnage et choisissez « activer le filtre anti-hameçonnage ». Si dans le menu vous ne voyez que l’option pour le désactiver, cela signifie qu’il est déjà fonctionnel.
  3. Quand une fenêtre pop-up s’ouvre, assurez-vous d’avoir activé le filtre anti-hameçonnage puis appuyez sur OK.

Si vous utilisez Internet Explorer 9 :

  1. Lancez Internet Explorer.
  2. Cliquez sur l’onglet Outils, sélectionnez le Filtre anti-hameçonnage et choisissez « activer le filtre anti-hameçonnage ». Si dans le menu vous ne voyez que l’option pour le désactiver, cela signifie qu’il est déjà fonctionnel.
  3. Quand une fenêtre pop-up s’ouvre, assurez-vous d’avoir activé le filtre anti-hameçonnage puis appuyez sur OK.

Si vous utilisez  Mozilla Firefox (v 2.0 ou plus) :

  1. Lancez Mozilla Firefox
  2. Cliquez sur le menu Firefox, choisissez Options, puis l’onglet Sécurité.
  3. Assurez-vous d’avoir bien coché les trois options suivantes :
    • Prévenir lorsque les sites essaient d’installer des modules complémentaires
    • Bloquer les sites signalés comme étant des sites d’attaque
    • Bloquer les sites signalés comme étant des contrefaçons

Si vous utilisez Opera (v 9.1 ou plus) :

  1. Lancez Opera
  2. Cliquez sur Paramètres, Préférences puis avancé, et enfin Sécurité.
  3. Assurez-vous que vous avez activé l’option « Activer la détection des fraudes »

Si vous utilisez Google Chrome :

  1. Lancez Google Chrome
  2. Cliquez sur Options, puis Avancé.
  3. Cliquez sur Activer la protection anti-hameçonnage et contre les sites malveillants.

 

Règle nº4 : Actualisez régulièrement votre système d’exploitation.

De même que votre navigateur, votre système d’exploitation a également besoin d’être mis à jour. Les dernières mises à jour aident à combler les lacunes dans les systèmes de sécurité et améliorent les performances globales du système.

Vous trouverez ci-dessous des instructions sur le moyen de mettre à jour votre système d’exploitation.

Si vous utilisez Windows 7 :

  1. Cliquez sur « démarrer »
  2. Lancez le programme de mise à jour de Windows
  3. Suivez pas à pas les instructions du programme.

Plus d’informations sur les mises à jour de Windows 7 

Si vous utilisez Windows Vista :

Windows Vista Service Pack 2 est la dernière mise à jour disponible. Elle fournit des améliorations importantes à Windows Vista. Pour l’installer, vous devez tout d’abord avoir installé Windows Vista Service Pack 1.

Pour savoir si Windows Vista Service Pack 2 est déjà installé :

Cliquez sur le bouton Démarrer, cliquez-droit sur Poste de travail puis Propriétés.

Si Service pack 2 est listé dans la section Windows édition, cela signifie qu’il est déjà installé sur votre ordinateur et que vous n’avez pas à suivre les instructions suivantes.

Pour installer SP2 en utilisant Windows Update
  1. Assurez-vous que vous êtes connecté à Internet.
  2. Cliquez sur le bouton Démarrer, Tous les programmes, puis Windows Update.
  3. Dans le panneau de gauche, cliquez sur « Rechercher les mises à jour »
  4. Cliquez sur Montrer les mises à jour disponibles. Dans la liste des mises à jour sélectionnez Service Pack pour Microsoft Windows (KB948465), et cliquez sur Installer. Si un mot de passe d’administrateur ou une confirmation vous est demandé pour confirmer, entrez le mot de passe ou confirmez.

Des informations additionnelles sur les mises à jour de Windows Vista peuvent être trouvées ici 

Si vous utilisez Windows XP :

Activer les mises à jour automatiques

Avec l’option de mise à jour automatique, Windows XP peut télécharger et installer automatiquement les mises à jour les plus importantes pour vous (dont celles relatives à la sécurité). La mise à jour automatique peut vous aider à protéger votre ordinateur des menaces. Cependant, de nombreuses mises à jour nécessitent les retours des utilisateurs avant de pouvoir être installées.

Pour activer les mises à jour automatiques
  1. Utilisez Microsoft Internet Explorer pour visiter Microsoft update
  2. Sur le côté droit de la page Internet Explorer affiche les statuts actuels des mises à jour automatiques 
    •  Si « Mises à jour automatiques » est activé, votre ordinateur est protégé. Windows XP installera automatiquement les mises à jour. Vous n’avez pas besoin de suivre le reste de la procédure.
    •  Si « Mises à jour automatiques » est désactivé, cliquez sur Activer les mises à jour automatiques.
  3. Dans la fenêtre « Mises à jour automatiques » cliquez sur OK.

Vous trouverez plus d’informations sur les mises à jour de Windows XP ici.

Attention :

  • Le service client pour Windows Vista Service Pack 1 (SP1) est fermé depuis juillet 2011.
  • Le service client pour Windows XP Service Pack 2 (SP2) est fermé depuis juillet 2010.*

Si vous utilisez l’une de ces versions après la fin d’activité des services vous ne recevrez pas les mises à jour de sécurité de Windows.

* Note: Il n’y a pas de SP3 pour la version 64-bit de Windows XP. Si vous utilisez la version 64-bit de Windows XP avec le SP2, vous possédez le pack le plus récent et recevrez donc des mises à jour jusqu’au 8 avril 2014.

Vous trouverez plus d’informations sur les mises à jour de Windows XP ici. 

 

Règle nº5 : Assurez-vous que l’adresse dont vous vous servez est sécurisée.

Votre courriel est vital pour la protection de votre compte. L’adresse est utilisée pour vous aider  à récupérer votre compte en cas de vol, d’oubli du mot de passe, ou autre. Même si vous protégez votre compte, une messagerie non sécurisé peut annuler tous vos efforts. Veuillez suivre la liste des recommandations relatives à votre messagerie :

  • Essayez de ne pas utiliser une adresse où d’autres comptes sont déjà enregistrés. Moins une adresse d’enregistrement de compte est connue, mieux c’est.
  • N’utilisez le même mot de passe en jeu et dans votre messagerie.
  • Changez régulièrement votre mot de passe de messagerie.
  • Vérifiez régulièrement les paramètres de votre messagerie. Le transfert de vos messages entrants vers une autre adresse, ou une question secrète paramétrée par des pirates leur permettrait d’avoir accès à votre compte.
  • Ne conservez pas les notifications de changement de vos mots de passe de jeu. La meilleure chose à faire est de supprimer ces messages après les avoir lus.

 

Règle nº6 : Définissez une question secrète.

Définir une question secrète améliore grandement la sécurité de votre compte. Pensez à une question à laquelle personne d’autre que vous ne pourra répondre.

Pour que la réponse à la question secrète ne soit pas facilement devinée, vous pouvez par exemple répondre à côté. Si par exemple la question est «  Quel est le numéro d’immatriculation de ma voiture », votre réponse ne sera pas forcément la vraie. À la place du numéro d’immatriculation de votre voiture, vous pouvez par exemple renseigner la date de naissance de votre père…

Plus d’informations au sujet de la question secrète.

 

Règle nº7 : Assurez-vous que votre PC ne recèle pas de logiciels malveillants.

En plus d’une multitude de tentatives pour voler votre mot de passe, les pirates peuvent également utiliser de virus. Les virus d’ordinateurs sont des programmes spéciaux créés pour réaliser certaines actions spécifiques dans les ordinateurs infectés à l’insu de leurs utilisateurs. Par exemple, les virus peuvent identifier et voler un nom de compte et un mot de passe depuis votre compte. C’est pourquoi il faut être vigilant et suivre les règles listées ci-dessous, car votre nom de compte et votre mot de passe pourraient être volés sans même que vous le sachiez.

Pour éviter ces manipulations, vous devez utiliser programme antivirus et anti logiciels espions. Cela vous assurera que votre ordinateur ne contient pas de programmes susceptibles de voler vos données.

La plupart des antivirus doivent être périodiquement mis à jour. En effet, au fil du temps, le net contient de plus en plus de virus. Les développeurs mettent en ligne des mises à jour afin que leurs programmes détectent tous les types de virus connus à ce moment. C’est pourquoi avant d’analyser votre ordinateur vous devez vous assurer d’avoir installé la dernière version du logiciel.

Programmes antivirus

Les programmes antivirus analysent la mémoire de votre ordinateur et vos disques durs pour vérifier la présence de virus, et les supprimer le cas échéant. La liste suivante énumère les programmes antivirus les plus populaires.

Programmes anti-espionnage

Les programmes anti-espionnage analysent les disques durs et la mémoire de votre ordinateur pour vérifier la présence de programmes malveillants qui pourraient récolter des informations à votre insu. Ces programmes malveillants peuvent causer plusieurs erreurs techniques, comme le gel, la fermeture intempestive des programmes et des jeux, des problèmes de connexion Internet, etc.

 

Règle nº8 : Changez fréquemment de mot de passe. 

Nous savons qu’il est assez désagréable de devoir souvent inventer de nouveaux mots de passe et de s’en souvenir, surtout si ce n’est pas le nom de votre animal domestique mais une série de lettres majuscules et minuscules mélangées à des chiffres. Cependant, si vous suivez ces conseils faciles, vous pourrez vous protéger de nombreux problèmes.

  • N’utilisez pas le même mot de passe pour différents services. Si un pirate le découvre, ce ne sera pas seulement votre compte World of Tanks qui en pâtira, mais tous vos services.
  • Utilisez des mots de passe compliqués. Si vous utilisez un mot de passe simple (comme un mot courant du langage), votre compte sera plus facile à pirater via un script de dictionnaire de mots de passe. Par exemple, si votre mot de passe est « ananas », un programme spécial le trouvera très rapidement en commençant sa recherche automatique par la lettre A. En revanche, cela prendra des années de trouver un mot de passe robuste comme KLhfd44Odsjf8443htlmsasd.
  • Dernier point, mais pas le moindre, si des pirates venaient à obtenir votre mot de passe, un changement régulier vous permettra d’éloigner la menace. 
Fermer